Flash info
31-10-2014 - Burkina: le départ de Compaoré est "un préalable non négociable" (opposant) [...]  |  
30-10-2014 - L'armée prend le pouvoir au Burkina: gouvernement et Assemblée dissous, couvre-feu nationa [...]  |  
30-10-2014 - Mohamed Ibn Chambas, l'émissaire de l'ONU, est attendu au Burkina Faso vendredi [...]  |  
30-10-2014 - L'ONU annonce l'envoi d'un émissaire au Burkina Faso, en proie à des violences [...]  |  
30-10-2014 - Rencontre entre le chef de l'armée burkinabè et le général Kouamé Lougué (AFP) [...]  |  
Nos chaînes en direct
Publicité
banniere_950x90_appli_mobile_RTI
Flash info
  • 31-10-2014 - Burkina: le départ de Compaoré est "un préalable non négociable" (opposant)
  • 30-10-2014 - L'armée prend le pouvoir au Burkina: gouvernement et Assemblée dissous, couvre-feu national (AFP)
  • 30-10-2014 - Mohamed Ibn Chambas, l'émissaire de l'ONU, est attendu au Burkina Faso vendredi
  • 30-10-2014 - L'ONU annonce l'envoi d'un émissaire au Burkina Faso, en proie à des violences
  • 30-10-2014 - Rencontre entre le chef de l'armée burkinabè et le général Kouamé Lougué (AFP)
Sport
Ghana: Paintsil soupçonné d'avoir poignardé sa femme libéré sous caution
AFP | Lu 83 fois | 01-03-2013
Ghana: Paintsil soupçonné d'avoir poignardé sa femme libéré sous caution
Ghana: Paintsil soupçonné d'avoir poignardé sa femme libéré sous caution

Le défenseur international ghanéen John Paintsil, soupçonné d'avoir poignardé sa femme, a été libéré sous caution, a annoncé la police du Ghana à un journaliste de l'AFP.
Paintsil a été arrêté vendredi après avoir semble-t-il agressé sa femme puis un voisin, a affirmé le porte-parole de la police Freeman Tetty. Le footballeur a passé la nuit en prison.

"Il a eu une altercation avec sa femme et çà s'est terminé par un coup, a expliqué Tetty. La femme avait une coupure profonde à la paupière supérieure, elle a couru vers la maison du voisin et Paintsil s'est également jeté sur le voisin, lui a donné plusieurs coups et a menacé de le tuer."

Paintsil a été libéré après le versement d'une caution dont le montant n'a pas été rendu public et une notification officielle de la police lui signifiant qu'il reste soupçonné de tentative de meurtre, a ajouté le porte-parole de la police.

La femme de Paintsil, qui s'était évanouie après l'agression, a quitté l'hôpital, a-t-il précisé.

Paintsil, qui a évolué à West Ham, Fulham et Leicester City, a fait partie de l'équipe nationale du Ghana qui a terminé quatrième de la CAN-2013 le mois dernier, mais aussi de la sélection ghanéenne qui a participé aux Coupes du Monde 2006 et 2010.
Réagir à cet article | 0 commentaire(s).
Newsletter

© 2014 Radiodiffusion Télévision Ivoirienne Tous droits reservés