Flash info
23-07-2014 - Centrafrique: les négociations de paix au point mort à Brazzaville [...]  |  
23-07-2014 - Concours ENA 2015 : Inscription en ligne du 28 juillet au 29 septembre 2014 [...]  |  
23-07-2014 - Concours ENA 2015 : Inscription en ligne du 28 juillet au 29 septembre 2014 [...]  |  
22-07-2014 - Nigeria: première rencontre entre le président et les proches des lycéennes de Chibok [...]  |  
23-07-2014 - Dunga nommé sélectionneur du Brésil pour la seconde fois. [...]  |  
Nos chaînes en direct
Publicité
Flash info
  • 23-07-2014 - Centrafrique: les négociations de paix au point mort à Brazzaville
  • 23-07-2014 - Concours ENA 2015 : Inscription en ligne du 28 juillet au 29 septembre 2014
  • 23-07-2014 - Concours ENA 2015 : Inscription en ligne du 28 juillet au 29 septembre 2014
  • 22-07-2014 - Nigeria: première rencontre entre le président et les proches des lycéennes de Chibok
  • 23-07-2014 - Dunga nommé sélectionneur du Brésil pour la seconde fois.
societe
La Côte d'Ivoire va présenter la situation de la condition des femmes à l'ONU.
Ouattara Lacinan | o.lacinan@rti.ci | Lu 325 fois | 06-03-2013
La Côte d'Ivoire va présenter la situation de la condition des femmes à l'ONU.
Une délégation Ivoirienne conduite par le Ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Madame Anne Désirée OULOTO et composée d’importantes personnalités de premier rang, aussi bien politiques que de la société civile se tient du 04 au 15 Mars 2013 au siège des Nations Unies, à New York.

Cette rencontre qui commémore de la Journée Internationale de la Femme est l'occasion pour la communauté mondiale de dresser le bilan de la lutte contre les inégalités basées sur le sexe et pour l’amélioration des conditions de la femme. La Côte d'Ivoire présentera à l'occasion la situation des femmes à travers sa ministre.


Le thème prioritaire adopté cette année par la commission de la condition de la femme est "L’élimination et la prévention de toutes les formes de violences envers les femmes et les fillettes". Les Nations Unies veulent ainsi passer à l’action pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes dans le monde.

On note des évolutions importantes sur la question, mais que beaucoup reste encore à faire, selon les participants. L’usage des violences sexuelles comme arme de guerre dans les pays en crise, les violences exercées sur les femmes handicapées et bien d’autres types de violences, font encore de nombreuses victimes à travers le monde.

" Il y a une vérité universelle, applicable à tous les pays, cultures et communautés : la violence à l’égard des femmes n’est jamais acceptable, jamais excusable, jamais tolérable», a martelé Ban Ki-Moon, Secrétaire Général des Nations Unies .
Réagir à cet article | 0 commentaire(s).
Newsletter

© 2014 Radiodiffusion Télévision Ivoirienne Tous droits reservés