Le G5 Sahel veut passer à la phase offensive
0
 

Écouter
Le G5 Sahel veut passer à la phase offensive

Le G5 Sahel veut passer à la phase offensive

Rti Info / Mariam CISSE (stagiaire) | Lu 3159 fois | Publié

Le 31 ème sommet de l’union africaine tenu en Mauritanie a s’est axé sur les questions de la corruption, mais également le défis auquel le continent doit faire face notamment en ce qui concerne le terrorisme. En marge de ce sommet, le président Macron y était lundi pour discuter avec ses homologues du G5 Sahel pour redynamiser cette force.

Il veut booster la montée en puissance du G5 Sahel, Emmanuel macron vient à la rencontre de ses paires du Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad et de la Mauritanie pour discuter de cet objectif.

Après les récentes attaques terroristes au Mali et au Niger, l’heure est à la prise en main.

Durant deux heures, les réflexions auront permis de mettre sur pied un calendrier. Après les saisons pluvieuses le G5 Sahel entend passer à l’offensive.

 

Le souci majeur de cette lenteur d’opérationnalisation réside en des faits assez poignant comme le manque de financement. A cette faille les pays Africain rassurent, les contributions des membres sont de plus en plus concrètes. L’autre mystère à déchiffrer, la désolidarisation des différents chefs d’Etat. La Mauritanie et le Tchad reprochent une inefficacité des armées maliennes, burkinabè et nigérienne. L’espoir de Macron reste une fusion de ces forces.

La visite du président français s’est poursuivi, il s’est rendu à au collège de défense du Sahel, école devant former des combattants à partir du mois d’octobre prochain.

Emmanuel Macron est à présent au Nigéria où il a abordé avec le président Muhammadu Buharla question de la lutte contre Boko Haram.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Emmanuel Macron rencontrera Donald Trump et Hassan Rohani en marge de l'AG de l'ONU (Elysée)

Elections en RDC : la liste des candidats officialise l'exclusion de Bemba et Katumbi

Maroc : Campagne pour bannir des ondes le chanteur Saad Lamjarred, inculpé pour viol

RDC : Deux officiers de police libérés après deux semaines de détention

Irak : un haut dirigeant du groupe Etat islamique condamné à mort (justice)