Le RDR d'accord pour aller aux prochaines élections locales en parti unifié.
0
 

Écouter
Le RDR d'accord pour aller aux prochaines élections locales en parti unifié.

Le RDR d'accord pour aller aux prochaines élections locales en parti unifié.

APA | Lu 1940 fois | Publié

Le Rassemblement des républicains (RDR) a demandé, vendredi soir, à l’issue de la première réunion de son Comité de direction à Abidjan au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) d’aller aux prochaines élections locales en parti unifié.

"Au niveau de la politique nationale, le Comité de direction a réaffirmé l’attachement du RDR à la création du parti unifié, gage de paix et de stabilité pour notre pays’’, a souligné le communiqué final de cette rencontre lu par le porte-parole du RDR, Mamadou Touré.

Analysant les élections locales à venir, a-t-il ajouté, ‘’le Comité de Direction demande que la RHDP aille à ces élections en parti unifié’’. Auparavant, la présidente du RDR, Henriette Dagri Diabaté a rappelé que ‘’2018 est une année électorale importante’’.

‘’Avec un parti organisé, en ordre de marche, qui s’assigne une mission claire et qui sait comment l’accomplir, nous réussirons. Il revient donc à chacun de vous, de mériter notre choix en faisant en sorte que tous les défis soient relevés’’ a-t-elle lancé au Comité de direction élargi aux Secrétaires généraux adjoints et aux Conseillers spéciaux.

Le président Alassane Ouattara et le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié qui constituent les deux principaux leaders du RHDP, ont mis en place le 31 octobre dernier, un Comité de haut niveau chargé de travailler à la création du parti unifié du RHDP.

Ce Comité doit élaborer le manifeste du parti unifié, les statuts, le règlement intérieur et un calendrier d’exécution des étapes à franchir pour la naissance de ce parti unifié.

Dans son discours de nouvel an le 31 décembre dernier, le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a annoncé que les élections locales (municipales, régionales et sénatoriales) se tiendront au cours de cette année 2018.

A ce propos, la Commission électorale indépendante (CEI), chargée d’organiser ces élections, a annoncé avoir entamé des pourparlers avec le gouvernement afin d’arrêter un chronogramme officiel pour ces élections ainsi que le budget.

Après l’analyse de la situation sociopolitique et après avoir adopté les conclusions de la note de cadrage, le Comité de direction du RDR a décidé de la traduire auprès des militants au cours des missions politiques d’informations et de sensibilisation prévues du 20 au 28 janvier 2018, suivies d’un séminaire sur la communication du parti.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 

En continu

Un gendarme a abattu un conducteur de moto-taxi, puis a été lynché par la foule à Bloléquin (Ouest)

Urgent | La Gendarmerie et la Résidence du Préfet et du sous-Préfet saccagées à Bloléquin (Ouest).

Ethiopie: le gouvernement décrète l'état d'urgence avec effet immédiat, au lendemain de la démission du Premier ministre Hailemariam Desalegn.

Nord du Nigeria: des dizaines de personnes tuées par des "bandits"

RDC: 6 militaires congolais tués lors d'accrochages avec l'armée rwandaise