Cameroun : 2000 participants attendus au Festival national des arts et de la culture
0
 

Écouter
Cameroun : 2000 participants attendus au Festival national des arts et de la culture

Cameroun : 2000 participants attendus au Festival national des arts et de la culture

APA | Lu 1097 fois | Publié

Quelque deux mille participants sont attendus à la neuvième édition du Festival national des arts et de la culture (FENAC) qui se tiendra du 16 au 22 juillet 2018 à Bertoua, à l’Est du Cameroun, a annoncé lundi, le Comité d’organisation.

Pendant une semaine, il sera question pour les festivaliers venant des 58 départements du pays de « faire étalage de la richesse culturelle du Cameroun, véritable Afrique en miniature », a déclaré le ministre des Arts et de la Culture (MINAC), Narcisse Mouelle Kombi.

En dehors des artistes camerounais, il y aura la participation d’une délégation des réfugiés, histoire de montrer « l'hospitalité légendaire du Cameroun », a précisé le membre du gouvernement.
En dehors des articulations habituelles marquées par diverses prestations artistiques et culturelles, expositions, foires, conférences-débats et rencontres scientifiques, il y a la construction des édifices, à l’instar du monument de la culture.
A en croire les organisateurs, c’est déjà l’effervescence au village du FENAC où sera exposé « tout ce que le Cameroun compte d'excellence culturelle pendant les sept jours que va durer le Festival », a assuré le commissaire du FENAC.

Par ailleurs, on assure avoir pris toutes les dispositions, puisque « les sites d'hébergement sont fin prêts » alors que les délégations sont attendues au plus tard dimanche prochain.

Faisant le point des préparatifs, le MINAC a saisi « l'occasion pour inviter chaque maillon de la chaîne à jouer sa partition pour faire du FENAC Bertoua 2018, un rendez-vous de haute valeur culturelle réussi ».

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

RDC: au moins 18 morts dans une attaque attribuée au "terrorisme" du groupe armé ADF

Un ministre émirati réfute toute implication de son pays dans l'attentat en Iran

Les Maldives votent pour une présidentielle controversée

Ceux qui ne soutiennent pas Trump doivent quitter le gouvernement, dit Pompeo

Suisse : un canton vote à une écrasante majorité pour l'"interdiction de la burqa"