Le Reggaeman ivoirien Tiken Jah reçoit le \"Grand Prix de la sacem\" en France.
0
 

Écouter
Le Reggaeman ivoirien Tiken Jah reçoit le \

Le Reggaeman ivoirien Tiken Jah reçoit le \"Grand Prix de la sacem\" en France.

Ouattara Lacinan / o.lacinan@rti.ci | Lu 2092 fois | Publié

Le reggaeman ivoirien Tiken Jah Fakoly, l’un des artistes africains les plus célèbres , vient d’enrichir son armoire de récompenses individuelles avec un prix qui lui a été décerné au Casino de Paris en France.

A 44 ans, et alors qu’il prépare son neuvième album, Tiken Jah Fakoly a été honoré par les "Grands prix de la Sacem" (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique), l'équivalent français de Bureau ivoirien du droits d'auteur ( BURIDA). Il a été très précisément distingué dans la catégorie "Grand prix des musiques du monde". Jah Fakoly sort d’une "Tournée de la paix » effectuée dans toute la Côte d’Ivoire avec Alpha Blondy et plusieurs artistes de la scène musicale ivoirienne. Fidèle à sa réputation d'artiste qui dénonce, il a consacré un titre aux modifications constitutionnelles en Afrique, tout en honorant le parcours politique des chefs d’Etat africains qui ont pris sur eux de respecter la durée de leurs mandats légaux. Ce morceau est d'ailleurs intitulé « La porte de l’Histoire ». Le natif d’Odienné (nord-ouest de la Côte d’Ivoire) n’a pas été le seul Africain à être distingué , le Camerounais Richard Bona a également reçu lui le « Grand prix du jazz » alors que le groupe Sexion d’Assaut ont été encouragés par le "Prix Rolf Marbot de la chanson de l’année". Les « Grands prix de la Sacem » récompensent annuellement les artistes les plus talentueux dans leur catégorie. Principale originalité de ces distinctions, les lauréats sont connus d’avance. En 2003, Tiken Jah Fakoly avait déjà reçu en France un prix aux « Victoires de la musique » dans la catégorie Reggae/Ragga/World, pour son œuvre sur l’album « Françafrique ».
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Bouaké: Des gardes pénitentiaires ont bénéficié d’une formation de renforcement de capacités sur les droits de l’homme

Le commissaire général du festival des arts est de la culture Dan a procédé presse, au lancement officiel de la 2è édition du « Tonkpi Nihidaley »

Grand- Lahou: La radio régionale des Grands Ponts à l’arrêt depuis deux mois

Yopougon: Un élève sous-officier gendarme poignardé à mort par son collègue

Khashoggi: la Turquie insiste sur le caractère prémédité du meurtre