BEPC 2018 : La convocation-test exigée pour les épreuves physiques et sportives
0
 

Écouter
BEPC 2018 : La convocation-test exigée pour les épreuves physiques et sportives

BEPC 2018 : La convocation-test exigée pour les épreuves physiques et sportives

| Lu 2557 fois | Publié

La Direction des Examens et Concours instaure désormais une convocation-test pour les épreuves physiques et sportives. Une convocation qui devrait servir à vérifier l’identité des candidats à l’examen du BEPC et ainsi constituer une base fiable pour les orientations futures.

Permettre à tous les candidats d’effectuer un ultime contrôle des informations sur leur identité et leurs options d’examen, c’est l’objectif de cette convocation-test lancée par le ministre de l’enseignement le jeudi 05 avril 2018. Dans un communiqué, Madame Dosso Nimaga, directrice des Examens et Concours, invite tous les candidats à imprimer les convocations à partir du 03 Avril 2018 sur le site www.men-deco.org avant la date de la première épreuve d’Education Physique et Sportives (EPS), du mardi 10 au samedi 21 avril 2018.

Cette procédure permettra de tester la fiabilité des fichiers des différents candidats au BEPC et au Test d’orientation en seconde à savoir l’identité du candidat, la langue vivante, la matière facultative, et son aptitude à l’EPS. 

Passée cette période, les données présents sur les convocations seront pris en compte définitivement et ne pourront subir aucune correction ni pendant les oraux ou les écrits.

La Direction des Examens et Concours exhorte donc les candidats, les parents d’élèves et les administrations scolaires à s’impliquer davantage dans la réussite de cette opération qui amorce l’organisation des examens à grand tirage de la session 2018.

Cette pièce instaurée depuis 2017 permet de vérifier si les candidats figurent au nombre définitif des impétrants de la session 2018.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Angola : 13 indépendantistes de Cabinda arrêtés et accusés de crime contre la sûreté de l'Etat

Angola : 13 indépendantistes de Cabinda arrêtés et accusés de crime contre la sûreté de l'Etat

RDC : Le choléra a causé 125 morts au Kasaï

Niger : 22 personnes mortes du choléra dans la région de Maradi

Libye: 45 miliciens condamnés à mort pour avoir tué des manifestants en 2011