FEMUA 11: bientôt le coup d'envoi !
0
 

Écouter

INFOS BREVES

  • JO-2018: les Corées du Nord et du Sud aligneront une équipe commune en hockey sur glace dames (CIO) – 20-01-2018
  • Le Gouvernement ivoirien confie l'élaboration d'un projet de code de la Construction et de l’Habitat au Cabinet d'avocats français Gide. – 19-01-2018
  • Lait infantile contaminé : la Côte d’Ivoire suspend l’importation et la commercialisation des produits du groupe Lactalis – 19-01-2018
  • Henri Konan Bédié visite ce vendredi le chantier du Centre International d'Hémodialyse de la "Fondation Servir" – 19-01-2018
  • Nikki Haley, ambassadrice américaine à l'ONU, exprime ses regrets au groupe africain après les propos de Trump – 19-01-2018
FEMUA 11: bientôt le coup d'envoi !

FEMUA 11: bientôt le coup d'envoi !

Polus Agathon | polus.koui@rti.ci | Lu 1119 fois | Publié

Après le succès de la 10ème édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA), il y a quelques mois, les dates et le thème de la prochaine édition sont désormais connus.

Selon le communiqué de Presse  élaboré par le Commissariat Général du FEMUA, la prochaine édition dudit festival se tiendra du 17 au 22 Avril 2018.

Après la question du réchauffement climatique, pour ses 10 ans, le FEMUA 11 va attaquer la grande problématique de "la jeunesse africaine et l’immigration clandestine". Une problématique d’actualité qui sera traitée avec des experts et soutenue par des témoignages poignants. L’équipe d’A’Salfo s’évertuera à proposer des solutions concrètes pour dissuader tous ces jeunes africains à côtoyer la mort en s’adonnant à l’immigration clandestine.

La cérémonie officielle de lancement de cette 11e édition est prévue pour le jeudi 15 mars 2018 à Abidjan.

Initié en 2008, le FEMUA se présente comme un rendez-vous incontournable de la musique d’ici et d’ailleurs. Evénement à caractère culturel mais également social, le festival a, à ce jour, permis des dons aux réfugiés, la réhabilitation et l’équipement d’hôpitaux et d’orphelinats, de pouponnières ainsi que la  construction d’écoles offertes à l’Etat de Côte d’Ivoire.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également