Le Comité Miss Côte d’Ivoire va professionnaliser le titre de Miss Côte d’Ivoire.
0
 

Écouter
Le Comité Miss Côte d’Ivoire va professionnaliser le titre de Miss Côte d’Ivoire.

Le Comité Miss Côte d’Ivoire va professionnaliser le titre de Miss Côte d’Ivoire.

RTI Info / Mariam Cissé (Stagiaire) | Lu 2427 fois | Publié

Le Comité Miss Côte d’Ivoire (COMICI) a lancé mardi 30 janvier la 22ème édition du concours national de beauté. Cette année, le titre de Miss va devenir une véritable fonction et les gagnantes seront soumises à un cahier des charges tout le long de leur mandat.

Le concours de beauté Miss Côte d’Ivoire est officiellement ouvert pour l’année 2018. Le Comité Miss Côte d’Ivoire (COMICI) a procédé mardi au lancement de la 22ème édition de cette compétition à Abidjan pour l’élection de la plus belle jeune fille ivoirienne.

Cette édition  devrait conférer un nouveau visage à la compétition. En effet, le titre de Miss devient une fonction à part entière et les cinq gagnantes (la Miss et ses Dauphines) devront se soumettre à un cahier de charges axé sur les thèmes de la santé, l’éducation et l’environnement. Ce cahier de charges tiendra sur les trois prochaines années et les Miss devront poursuivre à tour de rôle cet agenda.

Selon le président du COMICI, Victor Yapo Bi, cette innovation vise à créer une synergie entre les visions de l’organisation et celles du Gouvernement et remplir amplement les critères d’excellence des filles.

Autre changement se situe au niveau des critères d’inscription, la taille minimum pour compétir passe de 1,67 à 1,68 m.

Siandou Fofana, Ministre ivoirien du Tourisme, mais aussi les autorités en charge de la Culture et de la Francophonie, ont exhorté les organisateurs, à faire du concours Miss un évènement de promotion des cultures des différentes régions et cela, à travers les tenues et accessoires des candidates.

Le concours Miss Côte d’Ivoire qui débute le 10 février prochain sera placé sous le thème de « l’immigration clandestine », question de sensibiliser sur ce véritable fléau.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Dabou: Des jeunes leaders formés à la prévention des conflits et à la gestion de la rumeur

Des compteurs intelligents pour lutter contre la fraude d’eau

Grand-Bassam: Des résultats d’une étude sur l’infestation des cultures par la chenille légionnaire d’automne présentés

Danané: Il écope de cinq ans de prison ferme pour pratique de sorcellerie

Le Fokwé, une danse militaire ralliant hommes et femmes valides pour le défense des Abouré Ehivet