Guinée équatoriale : Les parlementaires interdits de voyager sans autorisation
0
 

Écouter
Guinée équatoriale : Les parlementaires interdits de voyager sans autorisation

Guinée équatoriale : Les parlementaires interdits de voyager sans autorisation

AFP | Lu 2186 fois | Publié

Les députés et sénateurs de Guinée équatoriale sont interdits depuis fin juillet de voyager à l'étranger sans autorisation du vice-président, Teodorin Nguema Obiang, selon une note de la présidence obtenue jeudi par l'AFP.

Pour l'intérêt national", les parlementaires équato-guinéens doivent soumettre leur demande de déplacement à l'étranger au président de l'Assemblée nationale ou du Sénat, "avec l'accord du vice-président de la République", indique la note datée du 27 juillet. 

L'information a été confirmée à l'AFP par des parlementaires à Malabo.

En juin, une décision similaire avait frappé les fonctionnaires de Guinée.

Selon des sources concordantes, ces mesures font suite à la présumée tentative de "coup d'Etat" en janvier que Malabo a affirmé avoir déjouée. Certains commanditaires accusés par le pouvoir de cette tentative étaient des fonctionnaires qui avaient voyagé en Europe fin 2017.

L'ex-ambassadeur de Guinée équatoriale au Tchad, Enrique Nsue Anguesomo, ainsi que d'autres fonctionnaires ont été arrêtés début 2018 et sont depuis détenus, sans procès à ce jour.

Plusieurs ressortissants étrangers ont également été accusés d'avoir fomenté le "coup", dont plusieurs Français.

Teodorin Nguema Obiang, fils du président Teodoro Obiang Nguema, a fêté en grande pompe son 49ème anniversaire à Malabo fin juin. Il est vice-président de son pays, un petit Etat pétrolier, depuis 2016.

Celui qui pourrait succéder à son père à la tête de la Guinée a été condamné par la justice française fin 2017 à 3 ans de prison avec sursis et 30 millions d'amende pour blanchiment d'abus de biens sociaux, détournement de fonds publics, abus de confiance et corruption.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Bouaké: Des gardes pénitentiaires ont bénéficié d’une formation de renforcement de capacités sur les droits de l’homme

Le commissaire général du festival des arts est de la culture Dan a procédé presse, au lancement officiel de la 2è édition du « Tonkpi Nihidaley »

Grand- Lahou: La radio régionale des Grands Ponts à l’arrêt depuis deux mois

Yopougon: Un élève sous-officier gendarme poignardé à mort par son collègue

Khashoggi: la Turquie insiste sur le caractère prémédité du meurtre