FMI: Lagarde appelle à ne pas compromettre le commerce, moteur de la croissance
0
 

Écouter
FMI: Lagarde appelle à ne pas compromettre le commerce, moteur de la croissance

FMI: Lagarde appelle à ne pas compromettre le commerce, moteur de la croissance

AFP | Lu 829 fois | Publié

La directrice générale du FMI a appelé jeudi les Etats à ne pas compromettre le commerce et les investissements, deux moteurs essentiels de la croissance, et proposé d'utiliser le fonds comme "plateforme de dialogue" pour éviter une guerre commerciale.

"Les investissements et le commerce sont deux moteurs cruciaux qui sont enfin en train de se redresser", a déclaré Christine Lagarde lors d'une conférence de presse, appelant les Etats "à travailler ensemble pour résoudre leurs désaccords sans user de mesures exceptionnelles", en d'autres termes à éviter les décisions unilatérales. 

Alors que les tensions commerciales se sont intensifiées depuis mars entre les Etats-Unis et la Chine, Christine Lagarde a indiqué que le FMI "offrait une plateforme de dialogue et pour une meilleure coopération".

Une guerre commerciale ne serait pas seulement dommageable pour deux pays -les Etats-Unis et la Chine-, elle affecterait tous les pays parce que tout est "interconnecté", a-t-elle martelé. 

Près de dix ans après le début de la récession mondiale, l'économie de la planète évolue dans une bonne dynamique grâce aux échanges de biens et de services, dont le volume devrait s'accroître de 5,1% cette année après 4,9% en 2017.  

Mais ce sont ces mêmes échanges commerciaux qui pourraient obscurcir plus vite que prévu l'économie de la planète.

Les gouvernements doivent "se tenir à l'écart du protectionnisme sous toutes ses formes", a rappelé Christine Lagarde.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La Côte d’Ivoire vise 800 000 tonnes de caoutchouc sec en 2018 (Ministre)

Obsèques de Djarakoroni II: L’ex-président ghanéen John Dramani Mahama annoncé à Bouna

Tchad : manifestation d'étudiants au début d'une "grève illimitée"

Guinée équatoriale : grâce présidentielle pour 34 opposants

Algérie : plus de 80 blessés dont 30 policiers lors d'un match de foot