Sommet inter-coréen : Les 2 dirigeants s’engagent à la dénucléarisation de la péninsule
0
 

Écouter
Sommet inter-coréen : Les 2 dirigeants s’engagent à la dénucléarisation de la péninsule

Sommet inter-coréen : Les 2 dirigeants s’engagent à la dénucléarisation de la péninsule

Rti Info / Moussa COULIBALY (Stagiaire) | Lu 643 fois | Publié

Le dirigeant nord-coréen Kim Jung-un a franchi la ligne de démarcation, qui sépare les deux Corées afin de prendre part à un sommet ce vendredi, avec son homologue du Sud Moon Jae-in.

Il a fallu attendre 65 ans après les guerres des Corées, pour voir un dirigeant nord-coréen franchir la ligne de démarcation qui sépare les 2 Corées. Kim Jung-un, président de la Corée du Nord et celui de la Corée du Sud Moon Jae-in se sont retrouvés vendredi et se sont serrés la main pendant près d'une demi-minute. A cette rencontre, des images absolument incroyables : main dans la main et avec le sourire, ils ont enjambé ensemble la courte marche qui marque au sol la ligne de démarcation militaire. Kim Jong-un est venu seul, à pied, attendu de l’autre côté par Moon Jae-in.

"Une nouvelle histoire commence, le début d’une ère pour la paix", a écrit un Kim Jung-un visiblement détendu dans le livre dédié aux visiteurs. Mais derrière ces manifestations très chorégraphiées de bonne volonté, les discussions sont sans doute très délicates. Le deux leaders auront également à discuter de la dénucléarisation et de la paix sur la péninsule lors de leur sommet, a annoncé le porte-parole de la présidence sud-coréenne Yoon Young-chan.

Une paix permanente voulue par les deux dirigeants qui se sont engagés depuis ces derniers mois dans un processus de rapprochement afin d’assainir les relations intercoréennes. Dans cette dynamique, les épouses des deux hommes participeront au banquet organisé à l'issue du sommet.

L’après-midi, les deux responsables planteront un pin. Cet arbre « représentera la paix et la prospérité sur la ligne de démarcation militaire, qui est le symbole de la confrontation et de la division depuis 65 ans », selon Séoul.

L'arsenal atomique nord-coréen figure en bonne place du menu et M. Moon a espéré conclure "un accord audacieux afin d'offrir un grand cadeau à l'ensemble du peuple coréen et aux gens qui veulent la paix".

Comme on pouvait s’y attendre, M. Kim Jung-un est accompagné à ce sommet par sa sœur et proche conseillère Kim Yo Jong, ainsi que son responsable des relations intercoréennes.

Pour rappel, depuis son arrivée au pouvoir fin 2011 suite au décès de son père, M. Kim a présidé à une accélération fulgurante des programmes nucléaire et balistique nord-coréens.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Inde : plus de 320 morts dans des inondations, nouvelles pluies

Pologne: trois morts et 38 blessés dans l'accident d'un bus ukrainien

Mali: manifestation de l'opposition contre la réélection du président Keïta

Venezuela : La justice valide la demande d'extradition de l'ex-procureure générale

Venezuela : Maduro annonce la multiplication par 34 du salaire minimum