Henri Konan Bédié et le PDCI-RDA rendent hommage à leurs martyrs à Dimbokro
0
 

Écouter
Henri Konan Bédié et le PDCI-RDA rendent hommage à leurs martyrs à Dimbokro

Henri Konan Bédié et le PDCI-RDA rendent hommage à leurs martyrs à Dimbokro

RTI Info / Boris Odilon BLE | Lu 2957 fois | Publié

Les cadres et la jeunesse du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), se réunissent à Dimbokro dans le centre du pays ce 30 janvier 2018. Objectif, célébrer les idéaux du parti à travers le lancement de la "Journée des martyrs du PDCI-RDA des années 1950".

L’œuvre est l’initiative du Docteur Gnamien Yao, membre du bureau politique du PDCI-RDA et président du Groupe "BEDIE pour tous-Tous pour BEDIE". L’objectif de l’ex-ministre est de rendre immortel le parti à travers l’incarnation du combat des valeureux militants tombés au champ d’honneur pour la libération de la Côte d’Ivoire.

Tout au long de sa lutte pour l’émancipation des peuples, le PDCI RDA a privilégié le combat pacifique. Malheureusement, le 30 janvier 1950, le parti a connu ses premiers martyrs. Une vingtaine de morts à Dimbokro, Séguéla et Bouaflé et près de 50 blessés. La perte brutale de ses militants a emmené le PDCI RDA a changé sa stratégie de lutte.

Les « doyens » du parti, témoins de ce pan de son histoire, éclaireront les participants à ce colloque sur les faits. Les jeunes pourront ainsi connaitre l’histoire de cette formation politique, du pays, afin de mesurer l’importance de la gestion de l’héritage à eux léguer par les plus anciens.

Le président du parti, Henri Konan présidera l’évènement. Perçu comme un homme de pardon, de tolérance, de paix, de réconciliation, c’est à lui que reviendra le privilège de poser la première pierre du mausolée qui sera élevé à la mémoire des victimes de la fusillade de Dimbokro. Le monument sera construit sur une période de 3 à 4 ans.  En outre, des conférences, manifestations culturelles et sportives meubleront la journée.

L’année 2020 marquera le 70e anniversaire de la fusillade. Un comité est déjà à pied d’œuvre pour organiser la commémoration. Le Groupe "BEDIE pour tous-Tous pour BEDIE" entend institutionnaliser la date du 30 janvier et faire de Dimbokro un lieu de pèlerinage. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

RDC : échange des tirs entre Casques bleus et présumés rebelles à Beni

Tchad: mort de deux des six rhinocéros noirs réintroduits en mai

Nigeria : deux morts dans des attaques de villages dans le nord-est

RDC : 11 morts et 15 personnes enlevées après une attaque des rebelles à Beni (sources sécuritaires)

Mali: un soldat tué par des hommes armés près du Burkina Faso (sécurité et élu local)