Alassane Ouattara (Président) : " Le RHDP se constituera avec ceux qui le voudront bien"
0
 

Alassane Ouattara (Président) : " Le RHDP se constituera avec ceux qui le voudront bien"

RTI 1/Boris Odilon Blé | Lu 255 fois | Publié Il y a 16 jour(s)

Le samedi 5 mai 2018, s’est tenu le 4ème congrès extraordinaire du Rassemblement des républicains (RDR) sur le thème « Le RDR mobilisé pour le RHDP unifié ». A cette occasion, les dirigeants du parti ont réaffirmé leur volonté d’aller au parti unifié.

Alassane Ouattara, président d’honneur du RDR a émis le vœu de voir la consolidation du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Malgré le fait que l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI), présidé par Me Brahima Soro (ex parti politique de Gnamien Konan ) ait décidé de ne pas faire partie du RHDP, Alassane Ouattara a demandé le dépôt des textes au ministère de l’intérieur pour la création du parti. « Je souhaite que nous continuons de gouverner la Côte d’Ivoire ensemble et au-delà de 2020 dans l’intérêt de notre pays » dit-il, ajoutant « le parti unifié est une chance pour nous et les générations à venir, car nous consoliderons la paix et le développement de notre pays ».
 
 
Alassane Ouattara a insisté sur le fait que le candidat du RHDP pour la présidentielle de 2020 sera désigné suite à un congrès et que tout le monde pouvait être candidat. Le futur candidat sera désigné de manière démocratique, sans exclusion.
 
Kandia Camara, sécrétaire générale du RDR a réaffirmé la volonté des instances du parti pour l'atteinte du parti unifié. « Le RDR est en marche, prêt à relever tous les défis dont celui du parti unifié ».

 

 
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

RDC : Les enfants rejoignent "volontairement" les groupes armés (ONG)

Venezuela : Maduro annonce l'expulsion du chargé d'affaires américain

Soudan : Une femme tuée dans une "attaque" contre un camp de déplacés (Amnesty)

Sénégal : Les étudiants de l’Université de Dakar décrètent une "grève illimitée" à la suite de la mort de leur "camarade" Fallou Séne

Maroc : l'ex-chef de la diplomatie élu à la tête du patronat