Dogo Logboh Myss Belmonde, Députée et Vice-Présidente chargée des Relations Extérieures de l’UPCI ‘’je dépose mes valises au RHDP’’
0
 

Écouter
Dogo Logboh Myss Belmonde, Députée et Vice-Présidente chargée des Relations Extérieures de l’UPCI ‘’je dépose mes valises au RHDP’’

Dogo Logboh Myss Belmonde, Députée et Vice-Présidente chargée des Relations Extérieures de l’UPCI ‘’je dépose mes valises au RHDP’’

Frédéric Gore Bi | Lu 1971 fois | Publié

Membre fondateur de l’union pour la Côte d’Ivoire (UPCI) et député de Dignago, Galebouo et Guiberoua, communes et sous-préfectures, Dogo Logboh Myss Belmonde vient de claquer la porte de cette formation politique. Au moment où les supputations vont bon train sur sa future destination, l’ex-vice-présidente chargée des relations extérieurs, dévoile un pan de son agenda politique à RTI Info.

 Joint par RTI Info  Belmonde Dogoh, déclare "Je dépose mes valises au RHDP’’, avant d’ajouter "mon agenda politique reste dans la vision du rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix’’.

Soupçonnée de vouloir rallier le rassemblement des républicains (RDR) par certains observateurs de la scène politique ivoirienne, la députée coupe court "je n’irai pas au RDR, mais je ne suis plus vice-président du parti (UPCI) chargée des relations extérieures’’.

A la question de savoir si c’est pour un poste ministériel qu’elle a démissionné, Dogo Logboh Myss Belmonde soutient ''je ne répondrai pas à ceux qui le pensent, je suis vice-président de l’assemblée nationale’’.

La démission de l'ex vice présidente chargée des relations extérieures de l'UPCI, fait suite à la sortie sur les antennes de la première chaine de télévision nationale (RTI1) du président du parti, Soro Brahima qui était l'invité de ''instant de vérité'' de l'émission Matin Bonheur.

Dans la lettre de demission adressée au président du parti, madame Dogo, reproche au président de son ex-parti "son double langage" dans le dossier du parti unifié, mettant en péril la relation de l'union pour la Côte d'Ivoire avec ses alliés du RHDP.

A côté de cela, la député accuse le président de l'UPCI, d'avoir fait le lit du "non".

Nos tentatives de joindre Brahima Soro pour repondre à ses accusations restent jusque là infructueuses.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Rome: une vingtaine de blessés dans l'écroulement d'un escalier mécanique

Des experts africains en BTP planchent sur de nouveaux défis à Abidjan

Grand-Bassam: L’Abissa 2018 sera couplée avec les 15 ans de règne du roi des N’Zima

La fabrication du charbon de bois, une activité économique intermittente pour des femmes à Tiélétanakaha dans la sous-préfecture de Tafiré

Séguéla: 156 instituteurs adjoints en stage dans la DRENETFP