Afrique du Sud : deux personnes tuées dans une mosquée.
0
 

Écouter
Afrique du Sud : deux personnes tuées dans une mosquée.

Afrique du Sud : deux personnes tuées dans une mosquée.

Rti Info / Moussa COULIBALY (Stagiaire) | Lu 1135 fois | Publié

Deux fidèles musulmans ont été tués à coups de couteau jeudi 14 juin dans une mosquée de Malmesbury, dans le sud-ouest de l’Afrique du Sud. Cette attaque survient un mois après une similaire dans un autre lieu de culte musulman du pays.

L’islamophobie aurait-elle atteint l’Afrique du Sud ? Deux attaques perpétrées contre la communauté musulmane en espace d’un mois. A la veille de la fête de l’Eil d’al Fitr, célébrée le vendredi 15 juin dans le pays, deux hommes ont été poignardés dans une mosquée au nord de la ville touristique du Cap. Alerté par les fidèles, la police a tenté de négocier avec le suspect, qui n’a pas hésité à ouvrir le feu sur les forces de l'ordre.

"Le suspect âgé d’une trentaine d’années, armé d’un couteau, a chargé la police qui tentait de le persuader de se rendre', a déclaré à l’AFP une porte-parole provinciale de la police, Noliyoso Rwexana. "Il a ignoré cette demande, il a essayé d’attaquer la police et a été abattu"a-t-elle ajouté.

Cette attaque intervient un mois après un attentat similaire dans une mosquée chiite de Verulam, au nord de Durban, où trois personnes non identifiées armées de couteaux avaient égorgé un homme et poignarder deux autres. Les trois assaillants sont toujours en fuite. Le mobile de cette précédente attaque n’a toujours pas été éclairci mais, selon la police, elle serait l’œuvre d’extrémistes.

Une organisation musulmane sud-africaine, le Muslim Judicial Council, s’est dite profondément choquée, et attend tout de même les conclusions des enquêtes des différents crimes. L’Afrique du Sud, compte environ 795 000 musulmans soit 1,5 % parmi ses 53 millions d’habitants.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Dabou: Des jeunes leaders formés à la prévention des conflits et à la gestion de la rumeur

Des compteurs intelligents pour lutter contre la fraude d’eau

Grand-Bassam: Des résultats d’une étude sur l’infestation des cultures par la chenille légionnaire d’automne présentés