L’enfance de Félix Houphouët Boigny révélée à travers un film d’animation.
0
 

Écouter
L’enfance de Félix Houphouët Boigny révélée à travers un film d’animation.

L’enfance de Félix Houphouët Boigny révélée à travers un film d’animation.

RTI Info / Frédéric Goré Bi | Lu 252 fois | Publié

Le 16 décembre prochain sort "Dia Houphouët", long-métrage d’animation sur l’enfance du premier Président de la Côte d’Ivoire, Félix Houphouët Boigny (1960-1993). Le film a été présenté en avant-première le 13 décembre à Abidjan en présence de plusieurs personnalités politiques et de jeunes.

Le nouveau long-métrage d’animation qui met en lumière les premières années de Félix Houphouët-Boigny, père de l'indépendance de la Côte d'Ivoire, sort sur grand écran à partir du samedi 16 décembre. Pour l'occasion, Afrikatoon et la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI), tous deux coproducteurs ont organisé l’avant-première pour faire découvrir ce film aux compagnons du "vieux", mais aussi à la jeune génération.

Pour Ahmadou Bakayoko, Directeur général de la RTI, groupe de médias du service public ivoirien, "Dia Houphouët" est "la célébration d’un homme exceptionnel". Des propos corroborés par Augustin Thiam, Gouverneur du District de Yamoussoukro, ville natale du héros du jour. "L'ex-Président n'était pas seulement un bâtisseur d'édifices ou de monuments, il bâtissait aussi des hommes", a dit celui qui est aussi le neveu de "Dia".

Ce film vient lever un coin de voile sur l’un des aspects les plus cachés de la vie de Dia Houphouët, qui va conduire plus tard la Côte d’Ivoire à l’indépendance.

"La vie de Félix Houphouët Boigny doit être présentée comme modèle pour la jeunesse. A travers ce film, il s'agissait de présenter révéler une partie pas assez connue de l'histoire de ce grand homme", a déclaré Abel Kouamé, le réalisateur. 

"Dia Houphouët", c'est l'histoire du jeune Dia recueilli par sa tante Yaa N’so à sa naissance qui reçoit une éducation stricte, faite d'interdits. Il a malgré tout eu une enfance joyeuse grâce à ses sœurs aînées Adjoua et Fêtai, mais surtout grâce à son oncle Kouassi N’Go. Amené à fréquenter l'école coloniale comme tous les enfants de son âge, la Reine Yaa N’so refuse et trompe la vigilance du colon envoyant un autre gamin à la place de Dia. C’est à la suite du décès de son oncle que celui qui passera ensuite par l’Ecole normale William Ponty de Dakar, prend la route de l’école élémentaire. 

"Dia Houphouët", c'est près 90 minutes d'anecdotes, teintées d'humour et de rappels historiques sur une enfance exceptionnelle, celle de Félix Houphouët Boigny, homme clé de la politique française, puis africaine et ensuite ivoirienne du milieu des années 20 à 90.   

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 

En continu

Tanzanie : La police tanzanienne a indiqué avoir arrêté jeudi à Dar es Salaam neuf personnes qui tentaient de manifester contre le gouvernement

Algérie : Cinq personnes ont péri au cours des dernières 48 heures dans des inondations provoquées par des pluies torrentielles

Côte d'Ivoire : Le barrage de Logbanasso qui ’alimente la ville d’Odienné en eau, a tari, provoquant une pénurie d’eau depuis plus d’une semaine

Rwanda : Le parlement a approuvé l’accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC)

Côte d'Ivoire : 600 soldats de l’armée ivoirienne prennent part à une opération de don de sang à la caserne d'Agban