La culture est un antidote à la violence, estime Jeannot Ahoussou-Kouadio
0
 

Écouter
La culture est un antidote à la violence, estime Jeannot Ahoussou-Kouadio

La culture est un antidote à la violence, estime Jeannot Ahoussou-Kouadio

AIP | Lu 749 fois | Publié

Le ministre d’Etat auprès du président de la République chargé du dialogue politique, artisan principal de « Paquinou du Bélier » a déclaré samedi lors de la cérémonie de lancement, que la culture est un antidote à la violence, parce qu’elle invite à la compréhension d’autrui, féconde la tolérance et incite à partir à la rencontre d’autres imaginaires et d’autres cultures.

Maîte Ahoussou-Kouadio a expliqué que c’est au nom de cette compréhension d’autrui que les peuples du Grand Centre Boulé, ont invité pour cette 5ème édition de « Paquinou du Bélier », leurs frères et sœurs Agni des régions du Sud-Comoé, de l’Indénié-Djuablin et du Moronou. Ce, pour fraterniser, revisiter, revivifier, amplifier, promouvoir et vulgariser les codes de l’alliance séculaire qui unit si harmonieusement les deux communautés depuis la nuit des temps.

« C’est dans le retour aux valeurs qui fondent notre nation et qui sont si harmonieusement reprises dans notre hymne national et la devise de notre pays dans le dialogue, la concertation, la tolérance et l’union, que nous allons bâtir un pays grand et fort », a dit Jeannot Ahoussou-Kouadio. Il a exhorté les Ivoiriens à œuvrer dans l’union pour relever ces défis, pour le bonheur des générations présentes et à venir.

L’initiateur de « Paquinou du Bélier » a indiqué que cette célébration  prend tout son sens depuis la sortie de la grave crise qui a endeuillée le pays, pour créer la cohésion sociale et constituer un cadre permanent de fraternisation des Ivoiriens.

« L’essentiel de l’alliance entre Agni, Baoulé, N’zima, Abouré, Ehotilé en plus de permettre de fraterniser, impose en toutes circonstances, le devoir de secourir l’allié dans le besoin dans la détresse », a-t-il affirmé. Il a rappelé que pendant des siècles, les alliances interethniques ont permis à des peuples voisins ou coexistant sur un même espace, de neutraliser les moindres germes de conflits et de vivre en bonne intelligence.

Les festivités de « Paquinou du Bélier » 2018 sont conçues comme une immersion des communautés Agni invitées pour favoriser une meilleure compréhension des us, coutumes et traditions des populations du Grand Centre.

« Paquinou du Bélier » 2018 a pour thème « Alliance séculaire Agni-Baoulé : quelles leçons pour la consolidation de la paix en Côte d’Ivoire ». Les festivités se dérouleront du 29 au 31 mars à la place Jean-Paul II de Yamoussoukro. Elles seront marquées par un colloque des chefs traditionnels Agni et Baoulé sur le thème de la 5ème édition.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Urgent | La SODEXAM informe qu’un système pluvieux orageux couvrira dans les heures à venir l’Est et le Nord-est du pays et évoluera vers l'Ouest et le Centre

Abidjan abrite les 27 et 28 septembre la deuxième édition du Climackathon

L’APROMAC vise l’augmentation des revenus des hévéaculteurs par le projet de diversification des sources de revenus des SCOOPS

Netanyahu dit à Poutine être déterminé à agir contre l'Iran en Syrie

Peste porcine africaine: six pays cessent d'importer du porc de Belgique