Littérature: Présentation de la dernière œuvre de André Déazon
0
 

Écouter
Littérature: Présentation de la dernière œuvre de André Déazon

Littérature: Présentation de la dernière œuvre de André Déazon

Ouattara Lacinan / RTI | Lu 1608 fois | Publié

Dans le cadre des activités pour la promotion de la culture, l\'éducation et la paix de la Soka Gakaï International, section Côte d\'Ivoire, l\'ouvrage du Docteur André Déazon, Président de l\'organisation et Enseignant Chercheur à l\'Université a été officiellement présenté au grand public. Intitulé « Introduction à l’indicamétrie : il ne suffit pas d’être compétent pour être efficace », l\'ouvrage explique cette science nouvelle et son apport dans le domaine de l\'éducation. La cérémonie de présentation de l\'œuvre « Introduction à l’indicamétrie : il ne suffit pas d’être compétent pour être efficace » du Docteur André Déazon a permis d\'instruire l\'assemblée sur l\'historique, l\'importance et l\'invention de l\'Indicamétrie. Selon lui, l\'indicamétrie inventée par l\'Ivoirien Moustapha Diabaté, est la science qui corrige les limites de toutes les sciences existantes. André Déazon a expliqué le bien fondé de son livre traitant des questions de l’Éducation à Travers l\'Indicamétrie. Pour lui, l\'Indicamétrie révèle que l’éducation ne peut se faire sans modèle. Ainsi la notion de \"pédagogie capacitaire\" est le modèle par excellence de l’Éducation. En d\'autres termes, les apprenants doivent être capables de mobiliser les acquis scolaires en se mettant à l’esprit que sans capacité les compétences ne servent à rien. « Introduction à l’indicamétrie : il ne suffit pas d’être compétent pour être efficace », établit un rapport entre le réel et l’irréel et en se basant sur le rapport de cause à effet. Bouddhiste De confession, André Deazon intègre la spiritualité à l’explication de certains faits évoqués dans  son ouvrage, ce qui peut complexifier la compréhension pour les non-initiés.  
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L’UNESCO présente son manuel « J’écris la Paix »

Le ministre de l‘Agriculture et du Développement rural Sangafowa Coulibaly rassure les acteurs de la résolution de la crise dans la filière hévéa.

La problématique de la justice au cœur des débats de Ciné Droit Libre Abidjan 2018

Bouna: Les droits de l’homme au centre d’un atelier de formation des commandos de l’OIPR

BTS 2018: Le ministre Mabri Toikeusse annonce 57% de candidats admissibles