Patrimoine Mondial: Grand-Bassam installe l’instance d’orientation et de décisions
0
 

Écouter
Patrimoine Mondial: Grand-Bassam installe l’instance d’orientation et de décisions

Patrimoine Mondial: Grand-Bassam installe l’instance d’orientation et de décisions

L\'Intelligent d\'Abidjan | Lu 1029 fois | Publié

Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman a appelé jeudi 17 mai 2012 à une mobilisation autour de la ville historique de Grand-Bassam pour son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco. Sur le plan national, trois structures y travailleront en synergie. A savoir, le Comité local de gestion, la Commission chargée de l’examen et du suivi des dossiers de permis de construire sur le site de ladite ville et le secrétariat exécutif du programme de gestion de la ville historique de Grand-Bassam. «Cette nouvelle structuration est en conformité avec l’armature administrative issue de la gestion du patrimoine mondial de l’Unesco et comprenant le Comité du patrimoine mondial (organe de décision), les organisations consultatives (Icomos, pour les sites culturels) et le Centre du patrimoine mondial, qui exécute les décisions concernant les sites du patrimoine mondial», a expliqué le ministre Maurice Bandaman. «C’est pour relever ce double défi de la conservation physique et de la conservation intellectuelle et culturelle que la décision est prise de procéder à de nouvelles restructurations, pour bien marquer la rupture et la volonté de redynamisation», a-t-il précisé. A l’installation des membres du Comité local de gestion le 17 mai 2012 dernier, Maurice Bandaman a rappelé que le patrimoine urbain de Grand-Bassam est un bien commun autour duquel les partenaires au développement, les décideurs politiques, les élus locaux, les autorités traditionnelles, les opérateurs économiques, la société civile doivent se donner la main pour œuvrer à sa préservation et sa valorisation. Pour le ministre de la Culture et de la Francophonie, la ville de Grand- Bassam qui possède le potentiel historique, architectural et touristique peut être un important facteur de développement économique et social, si le potentiel est utilisé de façon responsable. Le Comité local de gestion l’instance d’orientation et de décision est composé des stylistes Gilles Touré et Ciss St Moïse, les cinéastes Roger Gnoan Mballa et Fadika Kramo Lanciné, l’humoriste Le Magnific, et les opératrices économiques du vivrier Irié Lou Collette et Botti Lou Rosalie.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Rome: une vingtaine de blessés dans l'écroulement d'un escalier mécanique

Des experts africains en BTP planchent sur de nouveaux défis à Abidjan

Grand-Bassam: L’Abissa 2018 sera couplée avec les 15 ans de règne du roi des N’Zima

La fabrication du charbon de bois, une activité économique intermittente pour des femmes à Tiélétanakaha dans la sous-préfecture de Tafiré

Séguéla: 156 instituteurs adjoints en stage dans la DRENETFP