Le prix bord champ du kilogramme de la noix de cajou fixé à 310 FCFA
0
 

Écouter
Le prix bord champ du kilogramme de la noix de cajou fixé à 310 FCFA

Le prix bord champ du kilogramme de la noix de cajou fixé à 310 FCFA

AIP | Lu 904 fois | Publié

Le prix bord champ du kilogramme de la noix de cajou pour la campagne 2012 est fixé à 310 FCFA, a annoncé le président de la coopérative des producteurs d’anacarde de Korhogo (SCOPAGH), Sogodogo Fousseni, mardi, lors d’une conférence de presse organisée au siège de l\'Autorité de régulation du coton et de l\'anacarde (ARECA) sis aux Deux-Plateaux Vallon (Abidjan).

Ce prix est en hausse de 10 francs par rapport à celui de la campagne précédente. Le président du conseil d’administration de l’ARECA, Bamba Mamadou a profité de l’occasion pour exhorter les acteurs de la filière à pratiquer ce prix indicatif homologué.

« Ce prix consensuel a été obtenu après une série de concertations entre les acteurs de la filière. Chacun des trois collèges qui composent notre filière a fait ses propositions en tenant compte des charges exposées pour la réalisation de son activité », a précisé M. Bamba.

Le PCA de l’ARECA a toutefois fait observer que certains opérateurs ont commencé à acheter la noix de cajou dans les zones de production alors que le prix n\'est pas encore officiellement fixé. « Si nous ne nous entendons pas maintenant pour décider d\'un prix, nous encouragerons ces pratiques à prospérer et c\'est au détriment de toute la filière », a-t-il prévenu, félicitant tous les acteurs pour s’être accordé sur ce prix consensuel.

La Côte d\'Ivoire est le premier producteur africain d\'anacarde, avec une production annuelle de l\'ordre de 300.000 tonnes de noix de cajou.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Crimée : 18 morts, plus de 50 blessés dans une tuerie dans un lycée technique

Bénin : l'opposant Ajavon ne se rendra pas à son procès (avocat)

Afrique du Sud : deux fermiers blancs reconnus coupables du meurtre d'un adolescent noir

Maroc : la compagnie ferroviaire dément des "rumeurs" sur les causes d'un déraillement

Une maison de téléphonie cellulaire cambriolée à Gagnoa