La BCEAO met en garde tous ceux qui s’adonnent à la vente de billets et de monnaie
0
 

La BCEAO met en garde tous ceux qui s’adonnent à la vente de billets et de monnaie

Frédéric Gore Bi | Lu 92 fois | Publié Il y a 18 jour(s)

Dans un communiqué dont RTI info a reçu copie, la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest(BCEAO), met en garde toutes les personnes qui s’adonnent à la vente de billets ou de pièces de Francs CFA. "Des sanctions pénales prévues par la loi seront appliquées à tout contrevenant", peut-on lire dans le communiqué.

"Les auteurs de cette pratique délictuelle s’exposent à une peine d’emprisonnement d’un an à trois ans et une amende d’un million à trois millions de francs CFA’’, indique également le communiqué, qui avance que la BCEAO invite la population à "une plus grande vigilance en refusant d’être des victimes ou des complices de ces spéculations’’, tout en aidant la Banque Centrale en collaborations avec les pays membres à mettre fin de façon définitive à ce phénomène.

face à cette situation, la direction nationale de la BCEAO pour la Côte d’Ivoire, a décidé d’émettre régulièrement des petites coupures de billets et des pièces de monnaie qui sont mises à la disposition des banques, des régies financières de l’Etat, des pharmacies et des grandes surfaces et de distribution. Tout ceci pour permettre à l’économie nationale d’être à flot en matière de monnaie et d’éviter par la même occasion une pénurie à cet effet.

Le communiqué porte également à la connaissance du public que la remise des signes monétaires émis par la BCEAO contre d’autres signes monétaires de son émission moyennant la perception d’une commission, constitue une activité illicite.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 

En continu

Maroc: arrestation et convocations dans un groupe de presse

Centrafrique: déploiement de forces de sécurité dans le quartier musulman de Bangui

Ethiopie: la coalition au pouvoir doit prochainement désigner un nouveau Premier ministre

Cameroun: l'opposant Ni John Fru Ndi dénonce "les atrocités" en zones anglophones

France : un prêtre inculpé pour viol