Transfert d’argent : Un nouvel opérateur offre ses services en Côte d’Ivoire
0
 

Écouter
Transfert d’argent : Un nouvel opérateur offre ses services en Côte d’Ivoire

Transfert d’argent : Un nouvel opérateur offre ses services en Côte d’Ivoire

RTI Info/Boris Odilon BLE | Lu 1642 fois | Publié

Le leader mondial du transfert d’argent digital WorldRemit, a signé un partenariat avec QuickCash pour permettre au public d’envoyer de l’argent instantanément en Côte d’Ivoire. Le partenariat a été officialisé ce jeudi 15 février 2018.

Selon un communiqué, dont RTI Info reçu copie, les deux entreprises, WorldRemit et QuickCash ont décidé de s’allier pour faciliter les transferts d’argents via téléphone mobile. Les transferts de fonds de l’étranger participent activement à l’économie ivoirienne, en soutenant la population locale. En 2015, la Banque mondiale a estimé que 5% de la population ivoirienne vit et travaille à l’étranger. Ainsi, les apports des expatriés aux ménages locaux par transfert d’argent, étaient de l’ordre de plus de 200 milliards de francs CFA.

 WorldRemit permet d’envoyer des fonds instantanément via sa plateforme web qui enregistre chaque mois plus de 950 000 transactions depuis une cinquantaine de pays vers 147 destinations. Les clients auront donc la possibilité de récupérer rapidement et en espèces leurs fonds dans tous les points de vente QuickCash. « Grâce à notre partenariat avec QuickCash, dont le réseau compte de très nombreux points de collecte dans toute la Côte d’Ivoire, la diaspora ivoirienne jouit désormais d’un plus large choix pour envoyer de l’argent instantanément dans son pays natal », commente Andrew Stewart, Directeur régional Afrique et Moyen-Orient chez WorldRemit.

QuickCash est une entreprise ivoirienne spécialisée dans le paiement électronique, notamment le transfert d’argent, disposant de 405 points de collecte. Elle a su développer une solide expertise dans les offres de produits et services favorisant l’inclusion financière des populations rurales et celles exerçant dans le secteur informel.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Crimée : 18 morts, plus de 50 blessés dans une tuerie dans un lycée technique

Bénin : l'opposant Ajavon ne se rendra pas à son procès (avocat)

Afrique du Sud : deux fermiers blancs reconnus coupables du meurtre d'un adolescent noir

Maroc : la compagnie ferroviaire dément des "rumeurs" sur les causes d'un déraillement

Une maison de téléphonie cellulaire cambriolée à Gagnoa