Les missions de la Commission de la concurrence révélées par le ministre Souleymane Diarrassouba
0
 

Écouter
 Les missions de la Commission de la concurrence révélées par le ministre Souleymane Diarrassouba

Les missions de la Commission de la concurrence révélées par le ministre Souleymane Diarrassouba

Aip | Lu 815 fois | Publié

Le ministre ivoirien du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a expliqué les missions de la Commission de la concurrence, mardi, lors d’une réunion de prise de contact avec les membres de cette instance à son cabinet.

Selon lui, cette Commission a pour mission d’examiner et d’émettre un avis sur les questions relatives à la politique de la concurrence en Côte d’Ivoire, d’apporter son expertise et l’assistance nécessaire à la prise des décisions en justice en matière de concurrence, de donner un avis public sur toutes les questions relatives à la concurrence et de faire des recommandations au ministre chargé du Commerce, visant à mettre en œuvre des mesures nécessaires à l’amélioration du fonctionnement concurrentiel des marchés.

«En ce sens, Mesdames et Messieurs, votre responsabilité individuelle et collective est grande. Il s’agira pour vous, d’agir à rassurer sur la sécurité des investissements en Côte d’Ivoire, sur la capacité réelle du Gouvernement à réguler la concurrence et sur la sincérité des pratiques commerciales », a-t-il recommandé à l’adresse des membres de cette commission.

Pour le ministre Souleymane Diarrassouba, aux côtés du Tribunal du commerce, la Commission de la concurrence devra assumer son statut d’organe majeur de promotion des bonnes pratiques en matière de concurrence et assurer le respect strict des règles en la matière et traiter avec professionnalisme et diligence les requêtes des usagers.

Lundi au siège de cette institution, les membres éliront le président et le vice-président de la Commission conformément à l’article 7 du décret n°2017-411 du 21 juin 2017.

Dans le cadre, et en conformité avec les dispositions communautaires de l’UEMOA, le Gouvernement a adopté l’Ordonnance n°2013-662 du 20 septembre 2013 relative à la Concurrence, ratifiée par la loi n°2013-877 du 23 décembre 2013, qui institue une Commission de la concurrence.

En exécution des dispositions de cette ordonnance, le Conseil des ministres a adopté le 21 juin 2017 le décret n°2017-411 portant attributions, organisation et fonctionnement de la Commission de la concurrence.

Ce décret vise à adapter la Commission de la concurrence, dans son organisation et dans son fonctionnement, aux exigences d’un environnement en constante évolution, et à la rendre conséquemment plus efficace dans l’exécution de ses missions.

Autorité administrative indépendante, la Commission de la concurrence effectue une mission générale de surveillance du marché afin d’y déceler les dysfonctionnements liés aux pratiques anti-concurrentielles.

Pour lui permettre de jouer pleinement son rôle, le Conseil des Ministres du 7 mars 2018 a adopté le décret portant nomination de ses membres.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Turquie: coups de feu contre l'ambassade américaine, aucune victime

La Zambie va taxer les appels téléphoniques via internet

Brésil: 14 morts à Rio dans des opérations de la police et de l'armée (armée et presse)

Côte d'Ivoire : une ONG turque offre 100 bœufs à la communauté musulmane de Bocanda

Côte d'Ivoire : une ONG turque offre 100 bœufs à la communauté musulmane de Bocanda