Enquête: le Maroc, un pays vulnérable à la contrefaçon de consommables d’impression.
0
 

Écouter
Enquête: le Maroc, un pays vulnérable à la contrefaçon de consommables d’impression.

Enquête: le Maroc, un pays vulnérable à la contrefaçon de consommables d’impression.

marocecho.com | Lu 501 fois | Publié

Une enquête de HP révèle une tolérance significative des contrefaçons au bureau dans certains pays. Cette enquête, menée à travers l’Algérie, le Kenya, le Maroc, la Russie, l’Arabie Saoudite, la Turquie et les EAU montre que près de la moitié des gestionnaires responsables des achats pour leurs entreprises ont acheté des produits contrefaits. Tous les pays concernés par cette enquête sont considérés comme vulnérable à la contrefaçon, Maroc compris. \"Les conclusions démontrent également que la lutte contre les produits contrefaits sur le lieu de travail n\'est pas une priorité dans certains pays. Plus de la moitié des entreprises interrogées n\'ont pas une politique active en vigueur contre l’achat de marchandises de contrefaçon\" explique HP. Au contraire, ajoutent les conclusions de l’enquête, l\'Afrique affiche n’échappe pas à cette règle. « Ce qui est particulièrement déconcertant dans les résultats de l’enquête c’est que certaines entreprises semblent être habituées et soutiennent la production de marchandises contrefaites, même si elles les reconnaissent comme ayant des conséquences néfastes sur la société, » a expliqué Tina Rose, Manager du programme marketing anti-contrefaçon de HP pour l’Europe, le Moyen Orient et l’Afrique. En fait, parmi ceux qui reconnaissent acheter des contrefaçons pour le travail, les trois quarts disent avoir acheté des fournitures de bureau contrefaites. Celles-ci incluent toner et encre pour les imprimantes, appareils électroniques (39%) et produits de nettoyage (32%). Parmi ceux n’ayant jamais acheté de contrefaçon pour le bureau, la principale raison citée est le défaut de qualité (44%), suivie des préoccupations de santé et de sécurité (29%) et enfin l’impact environnemental potentiel de marchandises produites sans contrôle de qualité (28%). \"Avec son programme Anti-contrefaçon, HP soutient activement ses partenaires d’affaires et ses clients pour éviter qu’ils ne soient victimes de contrefaçon. Pour cela, HP offre diverses ressources éducatives, comprenant des renseignements et des informations en plusieurs langues sur les pages web anti-contrefaçon de HP\", estime le management de l\'entreprise. Dans la région EMEA, de fin 2008 à Octobre 2010, HP à aider les autorités à saisir plus de 5,2 millions de contrefaçons finies et de composants. Durant le seul exercice fiscal 2009 de HP, le nombre d’articles illicites saisis a représenté plus du double du total confisqué durant l’année passée. Globalement, au cours des quatre dernières années, HP a mené 4.723 enquêtes dans 88 pays qui ont donné lieu à 3.733 mesures d’exécution (raids, saisies par les autorités) confisquant plus de 47,23 millions d’unités de produits et de composants contrefaits. Selon la Business Action to Stop Counterfeiting and Piracy (BASCAP), le marché estimé de la marchandise de contrefaçon est de 750 milliards de dollars au niveau mondial.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 

En continu

Washington accuse la Chine d'ingérence dans les élections

Indonésie: l'île de Lombok secouée par un séisme de 6,3 (USGS)

Indonésie: l'île de Lombok secouée par un séisme de 6,3 (USGS)

Ebola en RDC: le bilan monte à 49 morts et 2.000 personnes suivies

Italie : Le bilan du pont effondré à Gêne monte à 43 morts