"L'UPCI n'est pas à marchander pour des postes ministériels", indique le Soro Brahima.
0
 

"L'UPCI n'est pas à marchander pour des postes ministériels", indique le Soro Brahima.

RTI Info / Matin Bonheur | Lu 433 fois | Publié

En Congrès Extraordinaire, le samedi 28 avril dernier, les militants l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI) ont refusé l’adhésion au projet du Parti unifié, alors que Soro Brahima (Président) avait ratifié le Manifeste. Au dernier Congrès extraordinaire du Rassemblement des Républicains (RDR), Alassane Ouattara a dit prendre acte de la décision de l’UPCI et a indiqué que cette formation ne participera donc pas au prochain Gouvernement RHDP annoncé. Soro Brahima était l'invité de Kolo Coulibaly dans "Instant de Vérité" de ce lundi 7 mai 2018 pour plus de détails sur cette rupture.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Côte d'Ivoire : Assemblée générale Constitutive du "Parti Unifié" RHDP ce lundi 16 juillet à Abidjan.

Nicaragua : Des attaques des forces gouvernementales font au moins 10 morts, un évêque visé

Tchad : Un rapport Amnesty sur l'impact social des mesures d'austérité

Côte d’Ivoire : Le MFA (camp Moutayé) affirme ne pas être "concerné" par l'assemblée générale constitutive du RHDP

Russie : Le sort des gays tchétchènes illumine le palais présidentiel avant le sommet Trump-Poutine à Helsinki