"L'UPCI n'est pas à marchander pour des postes ministériels", indique le Soro Brahima.
0
 

"L'UPCI n'est pas à marchander pour des postes ministériels", indique le Soro Brahima.

RTI Info / Matin Bonheur | Lu 273 fois | Publié Il y a 16 jour(s)

En Congrès Extraordinaire, le samedi 28 avril dernier, les militants l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI) ont refusé l’adhésion au projet du Parti unifié, alors que Soro Brahima (Président) avait ratifié le Manifeste. Au dernier Congrès extraordinaire du Rassemblement des Républicains (RDR), Alassane Ouattara a dit prendre acte de la décision de l’UPCI et a indiqué que cette formation ne participera donc pas au prochain Gouvernement RHDP annoncé. Soro Brahima était l'invité de Kolo Coulibaly dans "Instant de Vérité" de ce lundi 7 mai 2018 pour plus de détails sur cette rupture.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 

En continu

Côte d’Ivoire : Reconduction pour cinq ans de la mesure de suspension d’exportation de la ferraille

Côte d’Ivoire : Un plan d’action intégré pour le contrôle de la rage en élaboration à Grand-Bassam

Côte d’Ivoire : La loi sur le foncier rural subit des modifications

L'Inde conteste devant l'OMC les droits de douane américains sur l'acier et l'aluminium

France/Fraude record à la «taxe carbone»: Neuf ans de prison et trois millions d'euros d'amende pour une ex-enseignante marseillaise