France : 40 % des cancers peuvent être évités.
0
 

Écouter
France : 40 % des cancers peuvent être évités.

France : 40 % des cancers peuvent être évités.

Rti Info / AFP / Moussa COULIBALY (Stagiaire) | Lu 494 fois | Publié Il y a 27 jour(s)

Le tabac d'abord, puis l'alcool, une mauvaise alimentation, et enfin l'obésité sont les quatre facteurs principaux en France des 40% de cancers qui seraient "évitables", selon des chiffres publiés lundi par deux autorités de santé.

Chacun de ces risques tue beaucoup plus qu'il ne devrait, soulignent le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé et Santé publique France.

La Santé publique France juge que "les actions de prévention ne sont à ce jour pas aussi développées que celles qui visent la réduction du tabagisme". Elle souligne la prépondérance du vin dans la consommation d'alcool du pays (59% du volume), loin devant les alcools forts (21%) et la bière (19%).

L'alimentation déséquilibrée et l'obésité sont chacune responsables de 5,4% des nouveaux cas de cancer (18.800 et 18.600 respectivement).

Sur les 346.000 cas de cancer diagnostiqués en 2015 chez les 30 ans et plus, "142.000 (41%) auraient pu être évités si l'ensemble de la population n'avait pas été exposée aux facteurs de risque étudiés, ou si son exposition avait été limitée", écrit le CIRC dans un communiqué.

Le cancer est la première cause de mortalité en France, devant les maladies cardiovasculaires. Les tumeurs ont tué 164.000 personnes en 2013, d'après le ministère de la Santé.

"Trop peu de Français sont conscients des risques qu'ils prennent", rappelait la ministre, Agnès Buzyn, lors du centenaire de la Ligue contre le cancer en mars.

Elle défendait alors sa politique contre le tabac, responsable en 2015 de 20% des nouveaux cas évitables. Cela représentait 68.000 diagnostics.Les cancers dus au tabagisme (cancers du poumon principalement, mais pas seulement) touchent surtout les classes populaires, avec un risque "de 1,5 à 2 fois plus élevé chez les 20% les plus défavorisés, par rapport aux 20% les plus favorisés", a souligné le CIRC.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

G20 Finances: le bras de fer commercial perdure, l'UE veut jeter des ponts

Syrie: raid israélien contre un site militaire du régime (médias d'Etat)

Tchad: 18 morts dans une attaque de Boko Haram au lac Tchad

Yémen: 10 jihadistes présumés tués dans une attaque de drone et des combats

Gaza: Israël va rouvrir un point de passage si la situation reste calme