France : mobilisation modeste dans la rue contre les réformes Macron
0
 

Écouter
France : mobilisation modeste dans la rue contre les réformes Macron

France : mobilisation modeste dans la rue contre les réformes Macron

AFP | Lu 502 fois | Publié Il y a 24 jour(s)

Des milliers de personnes ont défilé jeudi en France pour protester une nouvelle fois contre les réformes du président Emmanuel Macron mais sans réussir à mobiliser largement.

Cette nouvelle journée d'action a eu lieu alors que la grève en pointillés des cheminots de la SNCF --36 jours au total depuis trois mois-- s'arrête jeudi sans avoir réussi à faire dérailler le gouvernement.

Au lendemain de la promulgation de la loi qui réforme la SNCF, le taux de grévistes, qui avait connu son plus bas niveau mercredi à 8,43%, était de 10,26% jeudi en milieu de journée, selon la direction.

Les syndicats de cheminots terminent le mouvement divisés: la CFDT et Unsa ont suspendu la grève en juillet et août. La CGT Cheminots et SUD-Rail ont en revanche lancé un appel à la grève les 6 et 7 juillet.

En attendant, les cheminots ont participé à la journée de manifestation jeudi pour défendre le "modèle social et républicain".

A Strasbourg (est), une vingtaine de cheminots se sont réunis place de la gare, autour d'un barbecue, pour distribuer des sandwiches. "Ce n'est pas la fin de la grève, c'est la fin du calendrier", a affirmé à l'AFP Maxime Kieffer, délégué CGT. 

"28 juin: faisons tous dérailler Macron", proclamait une banderole dans la manifestation parisienne, marquée par une forte présence des cheminots. Mais la mobilisation est restée modeste: la CGT a comptabilisé 15.000 manifestants, la police 2.900.

Il s'agit de "la première manifestation de la rentrée de septembre", a affirmé dans le cortège parisien le numéro un de la CGT, Philippe Martinez, expliquant manifester "contre la politique d'austérité".

Dans la matinée, entre 2.200 (police) et 4.000 (syndicats) personnes, parmi lesquelles de nombreux cheminots, des étudiants et des personnels hospitaliers, ont manifesté dans les rues de Lyon (centre-est).

A Bordeaux (sud-ouest), ils étaient 200 à 250 dans le centre-ville, pour "lutter contre cette politique néfaste envers les salariés, envers les retraités, envers la population tout simplement", a résumé l'un des participants, Cyril Mauran, 48 ans, secrétaire syndical CGT du port de Bordeaux.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

G20 Finances: le bras de fer commercial perdure, l'UE veut jeter des ponts

Syrie: raid israélien contre un site militaire du régime (médias d'Etat)

Tchad: 18 morts dans une attaque de Boko Haram au lac Tchad

Yémen: 10 jihadistes présumés tués dans une attaque de drone et des combats

Gaza: Israël va rouvrir un point de passage si la situation reste calme