Concert des 25 ans de carrière: Kajeem fait vibrer ses fans au palais de la culture d’Abidjan
0
 

Écouter
Concert des 25 ans de carrière: Kajeem fait vibrer ses fans au palais de la culture d’Abidjan

Concert des 25 ans de carrière: Kajeem fait vibrer ses fans au palais de la culture d’Abidjan

APA | Lu 1832 fois | Publié

L’artiste-chanteur reggae ivoirien, Kajeem a communié dans la nuit de samedi à dimanche avec ses fans lors de la célébration de ses vingt-cinq ans de carrière musicale au palais de la culture d’Abidjan.

Pendant un show qui a duré plusieurs heures, « le fils de Jah», comme le surnomment les Abidjanais, a tenu le public en haleine en égrenant, plusieurs titres à succès de sa riche discographie dont Politiki, Tu gâtes ton nom, N’satalebo et Béyatchi.

De l’album « N’Gowa» sorti en 1997 à « Ghetto Reporters en 2010, en passant par « révélation Time» et « la voix du ciel» , Kajeem a fait vibrer fans, parents et amis, venus lui témoigner leur soutien. « Ici, on a oublié les couleurs, les partis politiques pour parler de reggae. Il ne faut pas parler de politique, car c’est la politique qui divise les gens», a lancé entre deux chansons, « Le fils de Jah» aux mélomanes avant de témoigner sa gratitude au public ivoirien.

« Je voudrais remercier le public de Côte d’Ivoire. Je ne sais pas si je serai encore là dans 25 ans. Mais, je ferai le maximum pour rester positif », a-t-il promis. Plusieurs artistes de renommée internationale ont apporté leur soutien à Kajeem lors de ce 25è anniversaire.

Parmi ces derniers, l’Ivoirien Bailly Spinto qui totalise plus de 40 ans de présence sur la scène musicale et le sénégalais Didier Awadi. C’est dans les années 1990, alors étudiant à l’Université d’Abidjan, que Kajeem débute son aventure musicale en faisant ses premiers pas dans le rap en milieu estudiantin.

En 1997, il sort sa première oeuvre discographique intitulée « N’Gowa» suivie de plusieurs autres albums dont « révélation time» ( 1999), « la voix du ciel» ( 2000), « positif » ( 2004), « Ghetto reporters» ( 2010). 

Kajeem a participé à plusieurs festivals de musique à travers le monde et a remporté plusieurs prix durant sa carrière. Au titre des récompenses, l’on peut citer entre autres, le trophée du meilleur artiste reggae ivoirien en 2008, Eburnie Music Awards du meilleur album reggae en 2005 et le top d’or du meilleur artiste reggae en 2004.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Burkina : controverse autour de moustiques OGM contre le paludisme

Guinée Bissau: prolongation du recensement électoral, vers un report des législatives

Guinée : l'opposition maintient sa manifestation mardi malgré son interdiction

900.000 personnes vivent grâce à la filière hévéa pour 300.000 emplois directs générés par la filière

La Côte d’Ivoire vise 800 000 tonnes de caoutchouc sec en 2018 (Ministre)