Parti unifié : Le PDCI de Henri Konan Bedié se prononce le 17 juin.
0
 

Écouter
Parti unifié : Le PDCI de Henri Konan Bedié se prononce le 17 juin.

Parti unifié : Le PDCI de Henri Konan Bedié se prononce le 17 juin.

RTI Info / Sylvie Touré | Lu 914 fois | Publié

Le parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) tranche sur la question de son appartenance ou non au parti unifié le 17 juin prochain. Une décision très attendue des membres de la coalition du rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

La décision de rejoindre le parti unifié sera prise lors d'un bureau politique et non à l'occasion d'un congrès extraordinaire comme l'on fait les autres partis membres du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie (RHDP) et la paix à savoir le RDR, le PIT, L'UPCI, Le MFA et l'UDPCI.

Le PDCI a décidé d'en débattre dans un cadre plus restreint, réunissant les hauts cadres du parti. Ce bureau politique est convoqué pour le 17 juin prochain a confié à RTI Info, une source proche du parti. La rencontre est très attendue car elle devra mettre fin au suspense, aux supputations et aux tensions au sein du vieux parti.

C'est que la question de l'appartenance ou non au parti unifié divise profondément la formation politique. Les partisans du "oui" amenés par le ministre KOBENAN Kouassi Adjoumani, et ceux du "non" conduits par Maurice Kakou Guikahué occupent l'arène politique et par ricochet les médias depuis des mois et s'affrontent par meetings et interviewes interposés.

Devant ces joutes symptomatiques de profondes divergences, l'arbitre, le Président du parti sort du silence pour mettre la balle de la discorde au centre.

Qui du camp Adjoumani, pro-RHDP et du camp Guikahué opposé au projet du parti unifié l’emportera ? Rendez-vous le 17 juin !

Rappelons que le RDR, Le MFA, le PIT et L'UDPCI ont adopté le projet de Parti unifié quand L'UPCI par un cinglant "non" a rejeté le projet. Dans la foulée, la coalition a enregistré un nouvel adhérent.

Le renouveau pour la paix et la concorde (RPC-PAIX) a claqué la porte de l'opposition pour rejoindre la mouvance présidentielle. L'acte d'adhésion a été signé et remis le week end dernier à Daoukro par le président du présidium du RHDP, par ailleurs Président du PDCI, Henri Konan Bedié.

Le RPC-PAIX devra aussi décider s'il veut oui ou non rejoindre le parti unifié.

 


Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L'Iran dévoile son premier avion de combat, en pleine tension avec Washington

Elections en RDC: appel à manifester le 3 septembre contre les machines à voter

Venezuela: le bolivar dévalué de 96%, selon le nouveau taux officiel

Gabon: disparition d'un tanker avec 17 marins géorgiens à bord (sources militaires)

Afghanistan : fin de l'attaque de Kaboul, revendiquée par l'Etat islamique