Le PDCI dénonce l’Accord Politique pour la création du Parti unifié et se retire du processus de sa mise en place.
0
 

Écouter
Le PDCI dénonce l’Accord Politique pour la création du Parti unifié et se retire du processus de sa mise en place.

Le PDCI dénonce l’Accord Politique pour la création du Parti unifié et se retire du processus de sa mise en place.

RTI Info / Lacinan Ouattara | Lu 2034 fois | Publié Il y a 5 jour(s)

On savait les dissensions au sein de l’Alliance du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) et le dernier communiqué de PDCI vient de le confirmer. A l'issue de la rencontre du 8 août 2018 entre Henri Konan Bédié et le Président Alassane Ouattara, le parti fondé par Félix Houphouet-Boigny a produit un communiqué signé de son président dans lequel il dénonce l’Accord Politique pour la création du « Parti Unifié » et se retire du processus de sa mise en place.

Le PDCI "dénonce l’Accord Politique pour la création d’un Parti unifié dénommé RHDP signé le 12 avril 2018" et indique qu’il "se retire du processus de mise en place d’un Parti unifié dénommé RHDP", peut-on lire dans le communiqué.

Si le parti dit prendre acte de la création de ce Parti unifié avec les alliés de 2005 à Paris, il a constaté des irrégularités dans le processus de sa mise en place.

Au nombre des reproches faits, on note l’Assemblée Générale constitutive d’un Parti unifié dénommé RHDP sans que le Président du PDCI-RDA y soit convoqué. Par ailleurs, il dénonce la précipitation avec laquelle le Parti unifié a été lancé, alors qu’un délai de 12 à 18 mois minimum était fixé pour sa finalisation.

Comme alternative au "Part Unifié" le PDCI-RDA dit se réserver "le droit de promouvoir une plate-forme de collaboration avec les Ivoiriens qui partagent sa vision d’une Côte réconciliée et soucieuse des droits, des libertés et du bien-être de ses populations".

Sur la réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI) avant la tenue des prochaines élections municipales et régionales prévues pour le 13 octobre 2018, le PDCI dit être en phase avec le Président Alassane Ouattara, selon le communiqué.

Le PDCI-RDA a par ailleurs annoncé qu'il va présenter des candidats pour les élections municipales et régionales du 13 octobre prochain.Conséquence immédiate de son retrait du processus de mise en place du "Parti Unifié". 

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

USA: une enquête accuse 300 prêtres de pédophilie, plus de 1.000 enfants victimes

Sénégal : Le militant écologiste et ex-ministre Haïdar El Ali condamné pour diffamation

Les populations de Lahou Kpanda s’engagent à assainir leurs plages

Urgent | La Tabaski sera célébrée le 21 août 2018 (COSIM)

Des populations encerclent un camp de l’armée française à Toumodi