Tidiane Thiam (Crédit Suisse) à propos de la présidentielle ivoirienne en 2020 : ''Je ne veux pas avoir d’activité politique".
0
 

Écouter
Tidiane Thiam (Crédit Suisse) à propos de la présidentielle ivoirienne en 2020 : ''Je ne veux pas avoir d’activité politique

Tidiane Thiam (Crédit Suisse) à propos de la présidentielle ivoirienne en 2020 : ''Je ne veux pas avoir d’activité politique".

Frédéric Goré-Bi / RTIinfo | Lu 2271 fois | Publié Il y a 17 jour(s)

L'Ivoirien Tidjane Thiam, Chief Exécutive Officer du Crédit Suisse ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire. L’ex-ministre du Plan et du Développement sous le régime de Henri Konan Bédié (1998 - 1999) a démenti les rumeurs dans les médias et sur Internet d’une éventuelle candidature.

En effet, selon une déclaration diffusée sur le site du Crédit Suisse, l’ancien Directeur général de Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD), déclare : " J’ai dit à plusieurs reprises et depuis de nombreuses années ma détermination à ne pas avoir d’activité politique". Il coupe ainsi court aux plus folles rumeurs qui l’annonçaient comme un candidat à la prochaine présidentielle de son pays.

Toutefois, il se dit "touché et honoré par toutes les marques d’affection et de soutien exprimées à son égard récemment par nombre de ses compatriotes ivoiriens, ainsi que plus généralement par de nombreux Africains".

"Il existe de nombreuses façons de contribuer à faire progresser la Côte d'Ivoire et l'Afrique. L'avenir sera construit non seulement par les hommes politiques, mais également par les agriculteurs, les enseignants, les médecins, les infirmiers, les mécaniciens ou encore les chefs d'entreprise – autrement dit par tous les secteurs de la société", a par ailleurs indiqué Tidiane Thiam.

Concernant son avenir, Tidiane Thiam soutient "j’ai pris envers le Crédit Suisse, ses clients, ses collaborateurs et ses investisseurs un engagement à long terme, celui de diriger cette banque. Après trois années passées à la direction du Crédit Suisse, ma tâche n’est pas achevée et j’ai bien l’intention de la poursuivre".

Parti de la Côte d’Ivoire après le coup d’Etat militaire de 1999, Tidiane Thiam a intégré plusieurs firmes internationales dans lesquelles, il a mis en exergue ses grandes compétences de manager. Son retour en politique n’est donc pas à l’ordre du jour.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Lakota : Le préfet a invité les enseignants exerçant dans la localité à incarner les valeurs morales, notamment de probité, d'honnêteté.

Le parlement des jeunes de Côte d’Ivoire invite tous les candidats à l’apaisement

Trump recevra le numéro 2 du ministère de la Justice à Washington jeudi (porte-parole)

Un jeune Palestinien tué à Gaza par des tirs israéliens près de la frontière

La ministre Mariatou Koné a procédé, dimanche à Amanvi, à 40 km de Bondoukou à la pose de la première pierre de l’IFEF