Des fournisseurs de noix de cajou de Ferké plaident pour le paiement des livraisons effectuées en 2018
0
 

Écouter
Des fournisseurs de noix de cajou de Ferké plaident pour le paiement des livraisons effectuées en 2018

Des fournisseurs de noix de cajou de Ferké plaident pour le paiement des livraisons effectuées en 2018

AIP | Lu 1220 fois | Publié

Des fournisseurs de noix de cajou plaident pour le paiement des livraisons du produit effectué lors de la campagne 2018, a appris l’AIP, lundi, à Ferkessédougou, auprès d’un acheteur agréé opérant dans le secteur cajou.

« Cette année, nous avons effectué plusieurs livraisons qui sont restées impayées. C’est la première fois que cela nous arrive », s’est inquiété Sanogo Seydou, acheteur agréé de noix de cajou.

Selon M. Sanogo, des acheteurs agréés inquiets (fournisseurs ivoiriens) souffrant de cette situation, souhaitent  une implication du gouvernement afin qu’une solution heureuse soit trouvée en leur faveur.

« Au moment où nous attendions d’être payés, les acheteurs grossistes, des indiens, sont rentrés précipitamment dans leur pays. Nous ne savons pas quand nous serons payés. Il faut que le gouvernement intervienne », a-t-il mentionné.

Selon lui, ce sont plus d’une centaine de fournisseurs de noix de cajou qui attendent d’être payés pour cette campagne écoulée. Une situation qui pourrait avoir un impact négatif sur la campagne du karité, car la plupart de ces fournisseurs n’opèrent pas seulement que dans l’anacarde.

« Cette situation va peser sur la campagne du karité car plusieurs, comme moi, opèrent également dans ce secteur », a-t-il prévenu.

Lancée officiellement le 15 février, la campagne a  enregistré cette année, 1374 acheteurs agréés, 139 exportateurs et plus de 15000 pisteurs pour une production de plus de 460 000 tonnes de produits bruts achetés au 30 avril, souligne-t-on.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Crimée : 18 morts, plus de 50 blessés dans une tuerie dans un lycée technique

Bénin : l'opposant Ajavon ne se rendra pas à son procès (avocat)

Afrique du Sud : deux fermiers blancs reconnus coupables du meurtre d'un adolescent noir

Maroc : la compagnie ferroviaire dément des "rumeurs" sur les causes d'un déraillement

Une maison de téléphonie cellulaire cambriolée à Gagnoa