Un opérateur économique dépouillé de 50 millions de FCFA dans la cour d’une banque à Gagnoa
0
 

Écouter
Un opérateur économique dépouillé de 50 millions de FCFA dans la cour d’une banque à Gagnoa

Un opérateur économique dépouillé de 50 millions de FCFA dans la cour d’une banque à Gagnoa

AIP | Lu 5093 fois | Publié Il y a 23 jour(s)

Un opérateur économique a été braqué dans l’enceinte de la cour clôturée d’une banque, jeudi après-midi, en plein-centre ville de Gagnoa, par deux malfrats à moto, qui ont l’ont dépouillé d’une somme de 50 millions FCFA, appris l’AIP.

C’est au moment de faire la manœuvre de son véhicule stationné dans la cour, que Ezzedine Gazem, acheteur de produits, voit arriver un individu armé, qui casse le pare-brise côté passager à l’aide de la crosse de son pistolet, avant de s’emparer du sac contenant l’argent, sous le regard médusé des vigiles, selon plusieurs témoins.

« La scène s’est produite en moins de 30 secondes », ajoute un autre témoin, précisant que le braqueur à rejoint son acolyte à moto et les deux ont disparu dans la nature. M. Ezzedine venait de faire un retrait de 50 millions FCFA, à l’agence locale de la Société Générale de Banque en Côte d’Ivoire (SGBCI).

La police a ouvert une enquête, mais regrette toutefois, que quelques  opérateurs économiques « rechignent » encore à collaborer avec les forces de l’ordre, lors d’opérations de retrait ou dépôt de fortes sommes d’argent.

La campagne de café cacao doit s’ouvrir bientôt en Côte d’Ivoire, et cet argent devait surement servir à envoyer des pisteurs auprès des producteurs, fait savoir une source proche du milieu des affaires.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Bientôt le bitumage de l’axe Bouna-Vonkoro

Elections locales 2018 : Fermeture des bureaux de vote après un scrutin relativement apaisé

Election locale 2018 : scrutin calme et sécurisé à Sassandra

Municipales 2018: Des électeurs non-inscrits sur les listings à Yamoussoukro

Élections locales couplées 2018 : Le vote dans le calme dans différents départements du Tonkpi