Lu dans la presse de ce jour : Les tensions à l’université et l’attaque de Grabo se partagent les colonnes
0
 

Écouter
Lu dans la presse de ce jour : Les tensions à l’université et l’attaque de Grabo se partagent les colonnes

Lu dans la presse de ce jour : Les tensions à l’université et l’attaque de Grabo se partagent les colonnes

Williams Fian (Stagiaire) | Lu 609 fois | Publié

Dans la presse de ce mardi 25 février 2014, on en sait un peu plus sur l'attaque de Grabo à la frontière ivoiro-libérienne, il y a deux jours. Dans les universités, la situation reste toujours tendue.

« Universités Houphouët Boigny et Nangui Abrogoua : la Fesci met fin au cours » dit Fraternité Matin, alors que Le Patriote se veut interrogateur « L’Université Houphouët Boigny paralysée, hier : Le monstre FESCI de retour ? ». Le confrère indique une médiation pour calmer cette tension, première depuis le « départ nouveau » voulu par toute la communauté universitaire « Wattao en pompier. » ajoute le confrère. Notre Voie aussi s’intéresse à la question « Tension sur le front social : Universités, lycées et collèges en ébullition », peut-on lire à la Une du quotidien. « Hier à Abidjan, plusieurs écoles fermées », apprend pour sa part Soir Info. Silencieux depuis le début de ces violences, Cissé Bacongo, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a décidé de réagir selon L’Inter « Violences dans les universités : Bacongo annonce des sanctions contre la police universitaire. », nous dit le confrère. On en sait un peu plus sur l’attaque de Grabo dans le sud-ouest de la Côte d’Ivoire, dimanche matin « 48 heures après l’attaque : des révélations sur les assaillants. De nouvelles arrestations hier à Grabo. », nous dit L’Inter. Soir Info retranscrit des propos du Préfet de San Pedro qui se veut rassurant « Ce sont les derniers soubresauts. » dit-il à la Une du confrère. Sur cette attaque, APA évoque le point de Paul Koffi Koffi, ministre ivoirien en charge de la défense « Les assaillants non identifiés et dont le nombre oscille entre 20 et 25, sont venus du Libéria voisin. « Ils (assaillants) sont rentrés par le village de Faitai, situé à 6 km de Grabo (…) et se sont attaqués à nos positions », a expliqué le ministre selon l’agence de presse au journal télévisé de 20h00 de RTI 1, la première chaine de la télévision nationale. Le bilan de cette attaque selon le confrère est de « Quatre soldats tués chez les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI). Du côté de l’ennemi, a poursuivi le ministre Paul Koffi, l’on dénombre un « mort et trois prisonniers ». L’Intelligent d’Abidjan annonçait dans sa parution d’hier un complot ukrainien dans l’attaque de Grabo et aujourd’hui le confrère en dit davantage « Après une légère tentative de perturbation, « le complot ukrainien » provisoirement maitrisé et étouffé. », révèle L’IA. Abidjan ces jours ci, c’est aussi la célébration de la coopération ivoiro marocaine, avec l’arrivée dimanche après-midi, du Roi Mohammed VI du Maroc. « Le choix de la Côte d’Ivoire, pas un hasard. », tels sont les propos du souverain chérifien, retranscrits par Fraternité Matin à l’ouverture du Forum Économique ivoiro-marocain hier dans la capitale économique ivoirienne. Une collaboration sud-sud que met aussi en avant Soir Info « Investissements en Afrique : Le Roi du Maroc : il n’y a plus de chasse gardée. », ajoute le confrère. En terre ivoirienne alors que son homologue ivoirien est en convalescence en France, Mohammed VI a pris de ses nouvelles « En présence de la Première Dame hier, le Roi du Marco a échangé avec Ouattara au téléphone. », information donnée par Le Nouveau Réveil. Après sa rentrée politique le week-end écoulé, le Front Populaire Ivoirien a rencontré hier la Commission Dialogue Vérité et réconciliation (CDVR) « Le président du Fpi, à la tête d’une importante délégation, a confié aux journalistes avoir sollicité «la Cdvr pour son implication à restaurer la confiance entre l’opposition et le pouvoir ». , nous apprend Notre Voie, quotidien proche du FPI. Pendant que Le Nouveau Réveil proche du PDCI RDA dit que « Affi appelle Banny (Président de la CDVR) au secours, pour le retour des exilés et de l’annulation des poursuites. ».
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Japn : Le Premier ministre, Shinzo Abe, a été réélu ce jeudi à la tête de son parti

Guinée : manifestation du Balai citoyen devant la Cour constitutionnelle

Plus de 90 cas de grossesses enregistrés dans les établissements scolaires d’Odienné lors de l’année écoulée

Madagascar : situation "sous contrôle" après la réapparition de la peste (ministre)

RDC: enquêtes après la mort mystérieuse de plusieurs jeunes