Affrontements de Bouaké : Les enquêtes sont ouvertes pour situer les responsabilités (Etat-Major).
0
 

Écouter

INFOS BREVES

  • Classement FIFA: la Côte d'Ivoire maintient son 11è rang africain et sa 61è place mondiale – 18-01-2018
  • Référendum constitutionnel au Burundi: 42 opposants arrêtés depuis décembre – 18-01-2018
  • Gabon: l'opposant Jean Ping dépose une requête en justice – 18-01-2018
  • Virus H1N1: 25 cas de décès enregistrés en Tunisie – 18-01-2018
  • Elections au Zimbabwe dans "quatre à cinq mois", selon le président – 18-01-2018
Affrontements de Bouaké : Les enquêtes sont ouvertes pour situer les responsabilités (Etat-Major).

Affrontements de Bouaké : Les enquêtes sont ouvertes pour situer les responsabilités (Etat-Major).

RTI Info / Boris Odilon Blé | Lu 3121 fois | Publié Il y a 8 jour(s)

Dans la nuit d’hier, la ville de Bouaké dans le centre du pays, a été sujette à des affrontements entre des militaires et des éléments du Centre de Coordination des Décisions Opérationnelles (CCDO). L’Etat-Major Général des Armées a dressé un bilan et indiqué l'ouverture d'une enquête.

Selon le communiqué, dont RTI Info a reçu copie en fin de matinée, il est précisé qu'un groupe de militaires de certaines casernes de Bouaké s’en est pris au cantonnement du CCDO dans la nuit du mardi 9 janvier 2018. Les tirs ont cessé aux environs de minuit et ont fait un blessé léger pris en charge.

>> A lire aussi : Affrontements à Bouaké : La base du Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) saccagée.

On note, le selon le communiqué des dégâts matériels avec des véhicules endommagés et les locaux du CCDO mis à feu. "L’incendie a été vite circonscrit grâce à la promptitude des sapeurs-pompiers de la 3e compagnie", indique l'Etat-Major.

"Pour permettre aux populations de vaquer sereinement à leurs opérations, l’Etat-Major Général des Armées a immédiatement pris des dispositions pour renforcer la sécurité dans la ville de Bouaké", précise le communiqué. Le Procureur de la ville et la Gendarmerie nationale ont procédé au constat d’usage en vue d’approfondir les enquêtes en cours afin de mieux situer les responsabilités. La ville de Bouaké a retrouvé son ambiance habituelle ce matin. Le calme est revenu dans les casernes, les commerces ont ouvert, les activités ont repris.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également