L’ingénierie de la formation professionnelle au centre d’un panel à l’AGEFOP
0
 

Écouter
L’ingénierie de la formation professionnelle au centre d’un panel à l’AGEFOP

L’ingénierie de la formation professionnelle au centre d’un panel à l’AGEFOP

Aip | Lu 210 fois | Publié Il y a 14 jour(s)

A l’occasion de la célébration de ses 25 ans, l’Agence nationale pour la formation professionnelle (AGEFOP) a organisé, mardi, un panel autour du thème « L’ingénierie de la formation professionnelle, un outil de professionnalisation des secteurs d’activités, de développement des compétences et de l’emploi.

L’un des panelistes, Jean-Claude Kouamé,  a présenté l’ingénierie de la formation comme une démarche qui garantie la qualité de la formation. Cette démarche selon lui se décline en quatre  grandes étapes à savoir, l’identification et l’analyse des besoins, la conception des référentiels et supports de formation, la réalisation de la formation et l’évaluation.

Pour  le représentant du Fonds de développement et de la formation professionnelle (FDFP), Ouattara Tiéba, cette démarche qui consiste à cerner les préoccupations des populations en quête de formation professionnelle ou d’emploi est aujourd’hui l’un des critères essentiels sur lequel s’appuie le FDFP pour  financer les projets de formations et d’études.

« Nous voulons produire des compétences en prenant une part active dans les réformes consacrées à la formation professionnelle », a fait savoir le directeur général de l’AGEFOP, Traoré Bamoudien, à l’entame de cette assise qui a eu lieu au siège de l’Agence à Abidjan.

Ce panel a été précédé, lundi, d’une conférence inaugurale sur le thème « Réforme de l’enseignement technique et professionnel : quels résultats en 2020 ». L’AGEFOP, opérateur de laformation professionnelle, est un établissement public à caractère industriels et commercial, crée en 1992.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 

En continu

Kenya : Uhuru Kenyatta a appelé son gouvernement à mettre fin à l’importation de sucre, de maïs et d’engrais pour protéger les agriculteurs locaux

Mali : le chef de file de l’opposition dénonce "une campagne anticipée" du président IBK sur les médias d’Etat et appelle à une "mobilisation"

Nicaragua : Ortega tente l'apaisement après 27 morts en six jours

Centrafrique : Le président Faustin-Archange Touadera réclame davantage de Casques bleus

Burkina Faso : un tribunal fermé dans une région en proie aux attaques jihadistes