La Ministre Mariatou Koné pose la première pierre de l’IFEF de Gbon
0
 

Écouter
 La Ministre Mariatou Koné pose la première pierre de l’IFEF de Gbon

La Ministre Mariatou Koné pose la première pierre de l’IFEF de Gbon

Aip | Lu 671 fois | Publié

La ministre de la Femme, de la Protection de l’enfant et de la solidarité, Mariatou Koné, a procédé à la pose de la première pierre de l’Institut de formation et d’éducation féminine (IFEF), de la sous-préfecture de Gbon, dans le département de Kouto. Cette cérémonie, qui s’est déroulée dimanche, en présence des ministres Kandia Camara et Sidi Touré, s’inscrit dans le cadre de la politique d’autonomisation de la femme telle que pilotée par le gouvernement ivoirien.

La construction de cette institution  de formation, a déclaré la ministre Mariatou Koné, permettra aux femmes et aux jeunes filles de Gbon d’être compétitives sur le marché de l’emploi et de l’auto emploi, en apprenant un métier, notamment  la couture, avec comme autres avantages l’éducation à la vie familiale, sans oublier les programmes d’alphabétisation.

Cette initiative dénote du constat de pauvreté dont est victime la gente féminine dans les zones rurales, du fort taux d’analphabétisme qui les expose surtout aux mariages précoces avec 36 % de femmes mariées avant 18 ans, a regretté Pr Mariatou Koné. Elle a exprimé ses reconnaissances aux autorités municipales, pour le site gracieusement offert.

En tant que fille de la région, la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, a exhorté l’ensemble des femmes de Gbon à s’approprier le centre. Elle leur a demandé de venir « se faire former, en vue de leur épanouissement véritable », en présence du ministre Sidi Touré.

L’IFEF de Gbon sera bâti sur une superficie de 5000 mètres carrés.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Brésil : Un camp de Vénézuéliens ayant fui la crise politique et économique dans leur pays a été attaqué, incendié et en partie détruit

Inde : plus de 320 morts dans des inondations, nouvelles pluies

Pologne: trois morts et 38 blessés dans l'accident d'un bus ukrainien

Mali: manifestation de l'opposition contre la réélection du président Keïta

Venezuela : La justice valide la demande d'extradition de l'ex-procureure générale