Salubrité : la chargée d’affaires des USA exhorte les Ivoiriens à un esprit citoyen
0
 

Écouter
Salubrité : la chargée d’affaires des USA exhorte les Ivoiriens à un esprit citoyen

Salubrité : la chargée d’affaires des USA exhorte les Ivoiriens à un esprit citoyen

AIP | Lu 617 fois | Publié

La chargée d’affaires de l’ambassade des États-Unis en Côte d’Ivoire, Catherine Brucker, a exhorté les populations ivoiriennes a un esprit citoyen, en contribuant à rendre leur cadre de vie propre à travers des actions de bénévolats.

Elle a fait cette exhortation samedi à Grand-Bassam, à l’occasion d’une opération de salubrité dénommée « Ma plage, mon pays », initiée par l’ambassade des Etats-Unis dans le cadre de la  Journée mondiale de la Terre dont le thème, cette année, est « Mettons fin à la pollution plastique ».

Plusieurs volontaires se sont rendu à cet effet à la plage de Grand-Bassam pour nettoyer ce lieu, et sensibiliser sur les dangers du plastique, en particulier pour les océans et la vie marine.

« Nous espérons que cette action de ce jour sera poursuivie », a souhaité Catherine Brucker. « Nous espérons que vous ramènerez cet esprit de bénévolat dans vos communautés, et encouragerez les gens a arrêter de jeter les ordures par terre, dans la lagune, sur les plages ou par les vitres de leurs voitures », a-t-elle en outre ajouté, s’adressant aux participants.

La journée mondiale de la terre, célébrée pour la première fois aux Etats-Unis le 22 avril 1970, a pour but  de sensibiliser la population sur les questions environnementales  et la nécessité de réduire la pollution marine.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Angola : 13 indépendantistes de Cabinda arrêtés et accusés de crime contre la sûreté de l'Etat

Angola : 13 indépendantistes de Cabinda arrêtés et accusés de crime contre la sûreté de l'Etat

RDC : Le choléra a causé 125 morts au Kasaï

Niger : 22 personnes mortes du choléra dans la région de Maradi

Libye: 45 miliciens condamnés à mort pour avoir tué des manifestants en 2011