Liberté de la presse : La Côte d’Ivoire recule, mais des améliorations en Afrique (RSF)
0
 

Écouter
Liberté de la presse : La Côte d’Ivoire recule, mais des améliorations en Afrique (RSF)

Liberté de la presse : La Côte d’Ivoire recule, mais des améliorations en Afrique (RSF)

RSF, Abidjan, RTI RTI Info, Presse | Lu 270 fois | Publié Il y a 27 jour(s)

Le Classement mondial de la liberté de la presse, qui évalue chaque année la situation du journalisme dans 180 pays, révèle cette année encore un climat de haine de plus en plus marqué. La Côte d’Ivoire est classée 82e et perd ainsi une place par rapport au dernier classement.

Alors que depuis la fin de la crise militaro-politique, la Côte d’Ivoire avait fait des progrès en matière de liberté de la presse par l’engagement des autorités et les acteurs des médias, le pays vient de se classer à la 82e place sur 180, selon le dernier rapport rendu publique de Reporters Sans frontières (RSF). Entre autres raisons évoquées de ce léger recul, la nouvelle loi sur la presse.

"En décembre 2017, l'Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a adopté une nouvelle loi sur la presse qui précise qu’aucun motif n’est recevable pour la détention de journalistes. Un progrès qui doit mettre fin à la détention provisoire de journalistes, pratique régulière dans le pays malgré la dépénalisation des délits de presse depuis 2004. En 2017, huit journalistes en ont été victimes" indique l’ONG de protection des journalistes et défense de la liberté de la presse.


Outre cela, RSF souligne que certaines dispositions "sont plus liberticides comme le délit d’offense au chef de l’État ou la possibilité de poursuivre des journalistes pour diffamation pour des faits, même vérifiés, s’ils remontent à plus de 10 ans" 

Un autre point qui est à relever, selon le rapport, c’est la libéralisation du secteur de l’audiovisuel qui tarde à se concrétiser.

En Afrique, de bons points, mais des mauvais élèves qui persistent.
A l’échelle continentale, RSF précise que "l’Afrique conforte sa troisième place dans le Classement des zones géographiques avec un indice global qui s’est légèrement amélioré par rapport à 2017. Les situations restent toutefois très contrastées En effet, les journalistes sont encore régulièrement victimes d’intimidations, d’agressions ou d’arrestations".
"La Namibie (26e), qui n’a toujours pas adopté la loi promise sur l’accès à l’information, cède sa première place régionale au Ghana (23e), indique le rapport.

L’Erythrée (179e), avant-dernière du Classement mondial, Djibouti (173e), le Burundi (159e), ou encore la Somalie (168e), avec quatre journalistes tués lors d’attaques terroristes en 2017, sont les derniers pays africains en matière de liberté de presse.

D’un point de vue générale, la Norvège reste en tête du Classement pour la seconde année consécutive, talonnée comme l’an dernier par la Suède (2e). A l’autre extrême du Classement, la Corée du Nord (180e) conserve la dernière place.

"Les Etats-Unis de Donald Trump figurent désormais à la 45e place du Classement, en recul de deux places. Le président adepte du “media-bashing” décomplexé, en qualifiant les reporters d’“ennemis du peuple”, use d’une formule utilisée autrefois par Joseph Staline", rapporte RSF.

C’est en Europe, où la liberté de la presse est la plus respectée que l’indice régional s'est le plus effrité cette année.
Dans la zone Asie-Pacifique (4e place au niveau régional) la Corée du Sud a gagné 20 places, la 2e plus forte hausse du classement 2018. 

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Côte d’Ivoire : Reconduction pour cinq ans de la mesure de suspension d’exportation de la ferraille

Côte d’Ivoire : Un plan d’action intégré pour le contrôle de la rage en élaboration à Grand-Bassam

Côte d’Ivoire : La loi sur le foncier rural subit des modifications

L'Inde conteste devant l'OMC les droits de douane américains sur l'acier et l'aluminium

France/Fraude record à la «taxe carbone»: Neuf ans de prison et trois millions d'euros d'amende pour une ex-enseignante marseillaise