L’initiative "Tu peux bouger" ou quand une journaliste ivoirienne aide à une prise de conscience des jeunes face au chômage.
0
 

Écouter
L’initiative

L’initiative "Tu peux bouger" ou quand une journaliste ivoirienne aide à une prise de conscience des jeunes face au chômage.

RTI Info / Lacinan Ouattara | Lu 609 fois | Publié

Portée par Alexise Ouedraogo, journaliste à la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI), "Tu peux bouger" est une initiative pour le changement de mentalité des jeunes face à la problématique de l’emploi. L'approche est de promouvoir des modèles, des jeunes gens qui, avec ou sans diplômes, ont bousculé leur situation pour se faire une place au soleil. Le Lycée Djedji Amondji Pierre d'Adjamé a abrité jeudi 31 mai, le lancement de la saison 2 "Tu Peux Bouger".

En lançant il y a quelques mois son projet "Tu peux bouger", Alexise Ouedroago, a voulu avant tout, vulgariser un principe simple : "Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le avec enthousiasme et sérieux !" C’est le discours qu’elle a tenu devant les jeunes élèves du Lycée Djedji Amondji Pierre d'Adjamé (Abidjan). L’idée avec ces derniers était de leur faire prendre conscience très tôt et inculquer une mentalité de gagneur.  

"Trouver un emploi ne sera pas facile pour vous quels que soit vos diplômes. Il ne faut pas rester à attendre que les choses vous viennent. Déjà sur les bancs, il faut aimer le travail, prendre des initiatives et avoir à l’esprit que rien ne sera donné, si vous ne bougez pas dès à présent", a conseillé la journaliste.

Pour mieux passer le message, elle a entrepris de partager les trajectoires de jeunes qui entreprennent et réussissent en partant de rien, sauf de leurs idées. C’est à travers la plateforme Facebook que Alexise Ouedraogo sensiblise et parle aux jeunes.  

"S’il est vrai qu’on voit beaucoup de choses pas forcément utiles sur le réseau social, il faut indiquer que c’est un outil formidable de partages à tous les niveaux. Je m’en sers pour mettre en lumière les expériences, les modèles et les personnes à même d’inspirer les plus jeunes et ceux qui n’osent pas", dit–elle optimiste pour la jeunesse africaine.

Diffusées chaque semaine sur la page Facebook "Tupeuxbouger" et le site web, les capsules vidéos présentent les parcours souvent difficiles, pleins d’entraves des jeunes, qui au final et à force de courage, réussissent. Avec le succès de la première saison, où elle est allée à la rencontre des succès, elle a décidé d’aller loin pour la seconde phase.

Pour la saison 2, une innovation a été apportée. On note la présence d’un coach de vie pour accompagner et galvaniser ceux qui n’ont pas encore eu le courage de "bouger".

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

RDC : la société civile dénonce la criminalité

Le nombre de villages électrifiés à Tortiya pourrait atteindre quatre en 2018

Les N’zima Kotoko de Grand-Lahou prônent l’union et la cohésion sociale

La SOTRA renforce son parc automobile

Plus de 270 tonnes de riz produites par des coopératives de femmes à Oumé