Les marchés d’Abidjan approvisionnés en viande et en poisson malgré la grève des agents vétérinaires
0
 

Écouter
Les marchés d’Abidjan approvisionnés en viande et en poisson malgré la grève des agents vétérinaires

Les marchés d’Abidjan approvisionnés en viande et en poisson malgré la grève des agents vétérinaires

Frédéric Goré-Bi/RTIinfo | Lu 314 fois | Publié Il y a 10 jour(s)

Le collectif des fonctionnaires et agents de l’Etat du ministère des ressources animales et halieutiques (COFAMIRAH) a décidé de rentrer en grève sur toute l’étendue du territoire national du 11 au 13 juin 2018, pour revendiquer de meilleures conditions de travail et la revalorisation des primes de risques. Ce mouvement de protestation qui devrait rentrer en vigueur aujourd’hui, a été très peu suivi dans le district autonome d’Abidjan où malgré quelques velléités les abattoirs et autres établissement affiliés ont fonctionné comme d’habitude.

Au débarcadère de Locodjro dans la commune d’Attécoubé, les acteurs de la filière pêche de Côte d’Ivoire vaquent à leurs occupations. Et même s’ils ont reçu la visite de 7 grévistes, les travailleurs de cette gare maritime ne sentent pas concernés par cette cessation de travail des agents vétérinaires du ministère des ressources animales et halieutiques.

Pour Mamadou Bakayoko, président de la fédération nationale des sociétés coopératives et acteurs de la filière pêche de Côte d’Ivoire, les agents contestataires peuvent cesser de travailler, mais ils ne peuvent en aucun cas décider de fermer le débarcadère.  "Nous sommes les acteurs, c’est nous qui travaillons ici, les agents vétérinaires ne peuvent pas nous empêcher de travailler", a déclaré M. Bakayoko.

L’abattoir de Port-Bouët, le plus gros district du d’Abidjan à l’instar du débarcadère de Locodjro, a gardé son ambiance habituelle.

En effet, contrairement aux rumeurs faisant état de sa fermeture par les agents grévistes, l’assommoir a vu sa capacité d’abattage augmenté d’hier à aujourd’hui. "430 bêtes ont été abattues dans la nuit du dimanche au lundi avec bien sûr l’assistance sanitaire l’inspection des vétérinaires. Donc vous voyez que les activités n’ont pas cessé comme le font croire quelques agents", fait savoir le docteur Dagnogo Komissiri, directeur de l’hygiène alimentaire et des abattoirs au District autonome d’Abidjan.

La présence des vétérinaires et des autres agents du ministère des ressources à leurs lieux de travail réjoui le directeur des services vétérinaires, docteur Kouadio Adaman qui tient à rassurer les ivoiriens quant à disponibilité et à la qualité de la viande et du poisson sur le marché. « Il n’y aura pas de rupture ni de pénurie sur les marchés de viande et de poisson sur tous les marchés de la Côte d’Ivoire. Que les ivoiriens soient rassurés, nous avons pris toutes les dispositions possibles pendant la durée de la grève".

Rencontrés dans leur quartier général à Yopougon Niangon, les grévistes attendent poursuivre leur mouvement d’humeur.

« Cela fait 10 ans que ces problèmes de primes, de sujétions et tenues pour nos collègues halieutes perdurent sans grande avancée. Cette fois-ci nous sommes décidés à aller jusqu’au bout pour la satisfaction totale et réelle de notre plateforme revendicative », a soutenu Blaise Tab Bi Djehi, le président du collectif des fonctionnaires et agents de l’Etat du ministère des ressources animales et halieutiques.

En attendant que les protagonistes de cette crise puissent fumer le calumet de la paix, les consommateurs n’ont pas à s’inquiéter de l’approvisionnement en viande et en poisson sur les différents marchés du pays. Une bonne nouvelle à quelques jours de la célébration de la fête de l’Aid-El-Fitr ou la fête du Ramadan.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Algérie : Un blogueur condamné en appel à sept ans de prison (avocat)

Mauritanie : élections législatives et locales en septembre (officiel)

Maroc: Des journalistes boycottent l'élection de leur corps professionnel

France : interruption du procès en appel pour financement du terrorisme d'une mère de djihadiste

Philippines : La police néerlandaise démantèle un réseau de pédophilie sur internet