DJ Arafat (artiste Coupé-Décalé): "Je m'installe définitivement en France."
0
 

Écouter
DJ Arafat (artiste Coupé-Décalé):

DJ Arafat (artiste Coupé-Décalé): "Je m'installe définitivement en France."

RTIinfo / Frédéric Goré-Bi | Lu 1291 fois | Publié

Après un premier séjour en France qui a duré de 2005 à 2009, DJ Arafat envisage cette fois-ci de s’y installer définitivement. L’artiste a donné l’information le vendredi dans un direct sur sa page Facebook. "Je préfère vivre en France maintenant aux côté de mes enfants pour les éduquer", a-t-il déclaré."

Ange Didier Houon alias DJ Arafat a décidé de s’installer en France. Dans un direct Facebook, l’artiste a donné les raisons de ce choix qui à vrai dire surprend plus d’un.  "Je m’installe officiellement en France", a-t-il déclaré pour ensuite ajouter "j’ai pris cette décision après maintes réflexions car ici en France je dois récupérer mon disque d’or. Je dois également finir mon album".

A ces rasions qu’on pourrait qualifier de professionnelles, il faut ajouter celles qui sont d’ordre familiale.

En effet, DJ Arafat a des enfants qui vivent en France. L’artiste a donc décidé de leur consacrer désormais plus de temps en étant proche d’eux.  "J’ai des enfants (Lachoina, Ezechiel, Owen et Mael) qui ont la nationalité française et qui vivent ici alors il faut que je m’occupe de leur éducation parce qu'ils passent avant tout" a-t-il souligné. Ces enfants au nombre de quatre, sont nés lors du premier séjour hexagonal de l’artiste comme le rappelle le fils de Houon Pierre "Depuis 2005, je vis en France. Je suis retourné en Côte d’Ivoire pour revenir l’année d’après. Je suis resté jusqu’en 2009 avant de rentrer définitivement sur Abidjan".

Pour ceux qui voient en cette décision de DJ Arafat une fuite en avant pour éviter la prison, parce qu’ayant écopé d’une peine de 12 mois de prison ferme et 20 millions de Francs CFA de dommages et d’intérêts, l’artiste répond ceci :"Ne croyez pas que c’est pour autre chose que j’ai pris cette décision", avant de préciser que sa décision est le fruit d’une longue réflexion.

 

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La ministre Mariatou Koné a procédé, dimanche à Amanvi, à 40 km de Bondoukou à la pose de la première pierre de l’IFEF

Vavoua :Un besoin de 35 professeurs enregistré au lycée moderne

La ministre Mariatou Koné distinguée par l’ONU

Guitry :Plusieurs personnalités distinguées dans l’ordre ivoirien de la solidarité

Une association instruite sur les enjeux du rôle de la femme en période électorale