Mondial 2018: l'Arabie Saoudite surprend l'Egypte dans les derniers instants 2-1
0
 

Écouter
Mondial 2018: l'Arabie Saoudite surprend l'Egypte dans les derniers instants 2-1

Mondial 2018: l'Arabie Saoudite surprend l'Egypte dans les derniers instants 2-1

AFP | Lu 1032 fois | Publié

Grâce à sa victoire contre la Russie (3-0) lundi à Samara, l'Uruguay a décroché la première place du groupe A de la Coupe du monde 2018 de football. Battus, les locaux se consolent avec une accession en huitièmes de finale, la première depuis la fin de l'Union soviétique. Simultanément, l'Arabie saoudite a battu l'Égypte (2-1) dans les derniers instants.

Luis Suarez (10e), Denis Cheryshev (23e, c.s.c.) et Edinson Cavani (90e) ont marqué les buts uruguayens alors que le Russe Igor Smolnikov a été exclu à la 36e pour une seconde carte jaune. En huitièmes, l'Uruguay défiera le deuxième du groupe B alors que la Russie affrontera le premier. L'Espagne, le Portugal et l'Iran peuvent encore prétendre à ces trois places. Déjà éliminés, l'Arabie saoudite et l'Égypte jouaient simultanément à Volgograd pour l'honneur. Mohamed Salah a ouvert le score pour les Pharaons mais Al-Faraj (45e+6, s.p.) et Al-Dawsari (90e+5) ont inversé la tendance. La rencontre restera toutefois dans les annales pour avoir vu le gardien égyptien Essam Al-Hadary devenir, à 45 ans 5 mois et 10 jours, le joueur le plus âgé à disputer un match en phase finale de Coupe du monde. Il a d'ailleurs fêté ce record en repoussant un penalty (41e).

Classement du groupe A:

1) Uruguay, 9 points
2) Russie, 6 pts
3) Arabie Saoudite, 3 pts
4) Egypte, 0 pt

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

RDC: au moins 18 morts dans une attaque attribuée au "terrorisme" du groupe armé ADF

Un ministre émirati réfute toute implication de son pays dans l'attentat en Iran

Les Maldives votent pour une présidentielle controversée

Ceux qui ne soutiennent pas Trump doivent quitter le gouvernement, dit Pompeo

Suisse : un canton vote à une écrasante majorité pour l'"interdiction de la burqa"