Une lampe pour se connecter à internet
0
 

Écouter
Une lampe pour se connecter à internet

Une lampe pour se connecter à internet

AFP | Lu 531 fois | Publié

La lampe de la jeune pousse française Oledcomm, présentée au CES de Las Vegas cette semaine, ne fait pas qu'éclairer: elle crée une connexion internet sans ondes radio et sans fil grâce à la technologie lifi, qui se veut plus sûre et bien plus rapide que le wifi.

"C’est une technologie qui permet de se connecter, sans ondes radio-fréquences, à internet", explique Benjamin Azoulay, directeur général d'Oledcomm, qui espère commercialiser la lampe cette année, autour de 900 dollars (environ 750 euros).

Si la technologie lifi ("light fidelity"), qui utilise les fréquences créées par le scintillement d'une ampoule LED pour transmettre de l'information dans l'espace, est déjà au point depuis quelques années, la lampe MyLiFi est l'une des premières illustrations grand public de cette technologie, selon l'entreprise.

Concrètement, un câble ethernet relie la lampe, blanche, au design épuré, à une prise internet murale, puis internet est transmis à un appareil par la lumière via un petit récepteur branché à l'ordinateur.

Le système permet notamment "un niveau de sécurité très élevé, puisque le signal ne traverse pas les murs", fait valoir M. Azoulay, qui vise à la fois un marché grand public et professionnel.

Il vise notamment les consommateurs qui souhaitent limiter leur exposition aux ondes électromagnétiques, ou encore les parents soucieux de limiter l'addiction numérique de leurs enfants, puisque la portée du signal est très limitée.

Côté professionnel, Oledcomm vise notamment les structures qui souhaitent ou doivent légalement limiter l'exposition aux ondes (crèches, hôpitaux...).

Le Lifi pourrait représenter un marché de 75 milliards de dollars dans le monde en 2023, selon ses promoteurs. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

RDC : la société civile dénonce la criminalité

Le nombre de villages électrifiés à Tortiya pourrait atteindre quatre en 2018

Les N’zima Kotoko de Grand-Lahou prônent l’union et la cohésion sociale

La SOTRA renforce son parc automobile

Plus de 270 tonnes de riz produites par des coopératives de femmes à Oumé