Journée nationale de la Paix: Le Premier Ministre invite à ne pas compromettre les acquis obtenus depuis la fin de la crise post électorale
0
 

Écouter
Journée nationale de la Paix:  Le Premier Ministre invite à ne pas compromettre les acquis obtenus depuis la fin de la crise post électorale

Journée nationale de la Paix: Le Premier Ministre invite à ne pas compromettre les acquis obtenus depuis la fin de la crise post électorale

APA | Lu 2072 fois | Publié

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, a soutenu mercredi qu’il est légitime d’avoir des ambitions politiques mais cela ne devrait pas compromettre les acquis de développement du pays, à l’occasion de la 21ème Journée nationale de la paix, célébrée à Abidjan.

"Les ambitions politiques sont légitimes, mais elles ne doivent pas compromettre les acquis obtenus depuis la fin de la crise postélectorale", a déclaré M. Gon Coulibaly, invitant les Ivoiriens à être des artisans de la paix.

Sans ambages, le chef du gouvernement ivoirien s’est adressé aux acteurs de la classe politique. « Plus on est responsable dans la société, plus notre engagement pour la paix doit être fort », a-t-il dit, tout en appelant au maintien d’un climat de paix, gage d’un développement durable.

Pour garantir un environnement de paix, le gouvernement ivoirien a engagé le dialogue social avec les fonctionnaires et a apporté une résolution à la crise militaire. Il a aussi favorisé le retour de plus de 270.000 Ivoiriens réfugiés dans d’autres pays, a fait savoir M. Gon.

La Ministre de la Femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, Mariatou Koné s’est félicitée de ce que la Côte d’Ivoire ait renoué avec la stabilité. Elle a fait observer qu’après la fracture sociale qu’a connue le pays, les Ivoiriens devraient s’interroger sur leurs rapports avec autrui.

Mme Koné a relevé que les ambitions politiques pour 2020, année électorale, ont commencé à provoquer la "psychose et des inquiétudes au sein des populations". Elle a exhorté la classe politique au dialogue à travers la recherche de consensus et le concept de "l’arbre à palabre".

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des jeunes initient une caravane de la cohésion à Dabakala après les élections locales

La CNDHCI peut jouer un rôle important dans la stabilité de la Côte d’Ivoire (Ambassadeur Allemagne)

Un proche de Kalou Bonaventure dément les rumeurs “alarmantes” sur son état de santé

L’association HNP célèbre la date commémorant la naissance d’Houphouët Boigny

Un Caterpillar hors de contrôle défonce un kiosque à Adiaké