Des dirigeants de sociétés coopératives de café-cacao de Soubré formés à la bonne gestion
0
 

Écouter

INFOS BREVES

  • La Côte d'Ivoire inaugure son premier centre de radiothérapie à Abidjan. Coût 13,6 milliards F CFA. – 18-12-2017
  • L'Ivoirien Jean Claude BROU, Ministre Ministre de l'Industrie et des Mines, désigné nouveau Président de la Commission de la #Cedeao à l'issue du 52e Sommet. – 16-12-2017
  • Le projet de budget 2018 sera soumis pour adoption par les députés lors d'une plénière le 21 décembre 2017 (Assemblée) – 16-12-2017
  • Le Gabon certifié "pays libre de la polio" par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). – 16-12-2017
  • Côte d'Ivoire : Le projet de budget 2018 d'environ 6 800 milliards F CFA adopté vendredi par les députés en Commission. – 16-12-2017
Des dirigeants de sociétés coopératives de café-cacao de Soubré formés à la bonne gestion

Des dirigeants de sociétés coopératives de café-cacao de Soubré formés à la bonne gestion

AIP | Lu 292 fois | Publié Jeudi 21 SEPTEMBRE 2017

Des responsables de deux sociétés coopératives, classés dans la catégorie « PRO » et dans la catégorie « ESPOIR », ont bénéficié d’une formation sur la bonne gestion de leurs organisations, dans le cadre de la mise en œuvre du programme pluriannuel du chocolatier CEMOI.

Débutée mardi, cette formation de quatre jours a permis d’instruire les 10 participants sur le leadership et développement organisationnel, la stratégie de diversité au sein d’une société coopérative et la gouvernance d’une société coopérative en vue de soutenir le processus de professionnalisation de ces structures.

« Nous sommes mieux aguerris et bien outillés pour donner une impulsion nouvelle à notre entreprise tant au niveau de la bonne gouvernance que de l’organisation », se sont félicités des participants de la catégorie « ESPOIR », notamment le PCA de la coopérative ECOOPAB de Tuihi, Yao Ferdinand et le trésorier de COOPAOU, Ilboudo Halidou.

S’exprimant au nom de la catégorie « PRO », la caissière de la CAGB, Kla Elélne et la comptable de la SOCOOPPAGAGNY, N’guessan Victorine ont estimé que, « bien que considérées comme coopérative PRO, nous avons au cours de nos échanges pu comprendre que des problèmes ont été mal réglés par nous. Avec cette rencontre, nous nous sommes rendu compte que des espoirs ont su les surmonter. Nous repartons avec d’autres stratégies efficaces pour améliorer nos performances. Nous retenons les meilleures performances pour les intégrer à notre vécu ».

Au nom des participants, le PCA de la société coopérative de Grand-Béréby, Yao Bouho et le comptable de la société coopérative agricole de KAMES de Divo, Yéra Arsène ont salué cette initiative, estimant avoir une idée claire de leur mission et attribution dans la gestion quotidienne des sociétés coopératives.

« Le chemin est désormais ouvert à nous pour faire de nos sociétés des structures fortes et compétitives sur le plan social et financier. Grâce à cette formation, nous avons bien cerné les attributions des uns et des autres dans nos sociétés coopératives. Nous ne nous marcherons plus sur les pieds dans l’accomplissement de nos tâches », ont-ils indiqué.

Ils ont souhaité que le projet d’accompagnement prévu par Technoserve soit mis en œuvre immédiatement pour les rendre efficaces dans la gestion professionnelle de leurs organisations.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également