La jeunesse invitée à s’intéresser aux TIC et au numérique, « le pétrole du futur »
0
 

Écouter
La jeunesse invitée à s’intéresser aux TIC et au numérique, « le pétrole du futur »

La jeunesse invitée à s’intéresser aux TIC et au numérique, « le pétrole du futur »

AIP | Lu 1145 fois | Publié

Le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Poste, Bruno Nabagné Koné, a invité jeudi à l’Institut polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, la jeunesse de Côte d’Ivoire à s’intéresser aux technologies de l’information et de la communication (TIC) et au numérique, "le pétrole du futur".

Il a lancé cet appel lors du lancement du premier Master en Data science ou science de données. « La balle est dans votre camp. Saisissez l’opportunité du développement dans l’écosystème des TIC (…) parce que 80% des emplois de demain exigeront une connaissance des TIC », a conseillé aux jeunes le ministre Koné qui représentait le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, parrain de la cérémonie.

Il a ajouté que les TIC et le numérique sont une source de création de richesse de valeur et d’emplois. « Mais c’est le traitement des données qui sont partout à profusion, et leur valorisation qui en feront la richesse », a prévenu le ministre.

Le ministre Bruno Koné s’est dit convaincu que le lancement de cette formation de haut niveau des experts en matière de science de données ouvre des perspectives pour la Côte d’Ivoire et sa jeunesse, et permettra de capitaliser les données, mieux les comprendre, mieux planifier pour une meilleure gestion des sociétés.

Data science est une formation qui développe chez la compétence des jeunes en statistique, Big data et intelligence artificielle au service de l’écosystème numérique et de l’innovation. La science des données permet de former des experts capables de créer des modèles d’analyse de données innovants dont ont besoin les entreprises et les administrations pour orienter leur prise de décision.

La cérémonie de lancement du Data science a enregistré la présence du président-directeur général d’Orange zone Afrique et moyen orient Stéphane Richard, du directeur de l’enseignement et de la recherche à l’École Polytechnique Paris, Frank Pacard, et du directeur de l’ENSEA Abidjan partenaires dans la formation des apprenants. Elle a été marquée par le baptême de la première promotion de 14 étudiants dont quatre filles.
(AIP)

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Niger: Dangote lance la construction d'une cimenterie de 275 millions d'euros

Burkina : première pierre d'un monument à la mémoire de Thomas Sankara

Des bénévoles en formation a Doropo pour l’assistance aux personnes vivant avec le VIH

ONU : Cuba dénonce une réunion organisée par Washington sur les détenus cubains

Algérie: cinq généraux placés en détention pour des malversations présumées